Gundam Crimson Dawn
Bienvenue sur Gundam Crimson Dawn!

Si c'est votre première visite, nous vous invitons à consulter notre guide en cliquant ici.

Nous vous souhaitons une agréable visite. Smile

_________________
Pour ne plus afficher ce message lors de vos visites, cocher la connexion automatique.


Prenez part à la 1ère Guerre Solaire ~ Forum Roleplay (RP) dans l'esprit de la Saga Gundam
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une visite de courtoisie... Pouah!

Aller en bas 
AuteurMessage
Eiji Himura

Eiji Himura

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 29
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Une visite de courtoisie... Pouah!   Ven 8 Juil 2011 - 2:40

~~~~


Aile Ouest de Matsudai, Lune Artificielle.

Le bruit des talonnettes raisonnait dans le couloir, désert. Trois hommes s'avançaient à vive allure dans la nouvelle branche du QG de la "Cinquième". Deux hommes en tenues d'officier escortait un homme gras et bedonnant.

Monsieur, encore un embranchement et c'est le QG de la SH-5ES.

Je vois... Section Himura de la 5ème escadrille, ça sonne bien!

L'un des officiers, se détacha du groupe et s'empressa d'ouvrir la porte. L'homme grassouillet pénétra dans la salle, suivis de son escorte. Une odeur de neuf flottais dans les locaux. Il s'agissait d'une salle au proportion gigantesque, de quoi faire tenir un bon gros vaisseau amiral.

Je vois que le Père Himura ne fait pas dans la dentelle, dit l'homme tout haut en plaisantant.

L'endroit était divisé en 3parties, la première était une sorte d'immeuble de 6étages dont la façade vitrée donnais un vis-à-vis dans le grand hall. Surement le laboratoire de développement.
En face, une grande cours, bardé de matériel, d'étagère métallique à perte de vu, et d'un tas d'outils issues des nouvelles technologies de l'ES. Il y avait très certainement toutes les nouveautés en matière de Hi-Tec dans ce hangar.
Enfin, l'entrepôt des MS... Ou plutôt... Des silos? On voyais huit tubes aux proportion effrayantes mis cote a cote dans le fond du hangar. A vue d'œil, il ne devaient pas faire moins de dix mètre de largeur chacun. L'impression de grandeur de ces silos était encore plus impressionnante car ceux ci semblais traverser le plafond situé 30mètres plus haut.
On pouvais voir cinq MS actuellement stationnés dans leurs silos respectifs. Deux silos était vide et l'un des silos était simplement fermé. Il y avait une différence de taille flagrante entre les huit silos. Cinq d'entre eux étaient de tailles identiques, deux autres étaient moitiés plus gros et le huitième semblait encore plus gros.
Vers l'Est du hangar, un énorme ascenseur, servant surement à la rentrée des appareils, semblait attendre d'être sollicité.

Dans un bruit de vérin, la porte du Hall se referma derrière les trois hommes.
L'un des officiers siffla.

Pardonnez moi, mais... C'est sacrément impressionnant! Je voyais les hangars a MS plus petit...
Ils le sont. Celui ci est 'particulier'. Dit l'homme bedonnant.

La porte du bâtiment en verre s'ouvrit. Et un homme massif s'avança.

Bonjour, Herr Intendant, l'homme salua de la main. Nous ne vous attendions pas si tôt. Je suis le Mécanicien en Chef, Hanz Freutzer, pour vous servir. Je vais vous faire visité.
Hum, j'en suis impatient, mais j'aimerais m'entretenir avec le Lieutenant, pour le féliciter de son impressionnante acquisition!
Euh, pardonnez moi, monsieur, mais avec les récents événements, le lieutenant est actuellement en vol.
Ah! Et bien faites nous donc visiter le laboratoire, et je suis curieux d'être présenté à l'équipage!
Très bien monsieur, je vous prie de me suivre.


~~~~


[Secteur 12, à 30km au Nord Ouest de la base Matsudai.]

Eiko Ena, au rapport!
Ici SH-5ES, je t'écoute.
Le secteur 12 est dégagé, R.A.S.
Si tout est OK, tu fait un check et tu rentre au bercaille.
Bien reçu.

Le MS bleu sombre virevolta et se figea au dessus d'une grue. Le sol fourmillait de millier d'ouvrier en scaphandre. Depuis sa mutation à Matsudai, Ena passait inlassablement son temps libre à regarder ces "fourmis" s'agiter dans tout les sens. Face à tant de petit êtres, Ena n'avais jamais été aussi satisfaite de son travail. Elle avait ici la réelle impression d'être utile. Elle avait un rôle de gardienne, et servait, selon elle, de bouclier, face à tout ces hommes et femmes, grouillant sous ses pieds.
Une patrouille suivit de 4 globes-caméra passèrent devant elle, sans même prêter attention à l'armure géante, immobile. Elle passa en revu tout les points de sa check-list et recontacta la base.

Tout est Ok, une patrouille est sur place, je rentre.
Bien reçu. Envoi un topo au lieutenant, on fait chauffer l'ascenseur.


~~~~


Secteur 17, 5km au Nord Est de Matsudai .

SH-5ES à Eiji, SH-5ES à Eiji, tu me reçoit, Lieutenant?
Oui je te reçoit, un problème?
Ena rentre à la base, elle a finis sa ronde. Elle doit te faire un topo. Ah! Et l'Intendant est la.
Rah... Merde je l'avais oublier lui... Bon bah... Je rentre aussi. Envoi Segawara, je n'ai pas eu le temps de contrôler tout le secteur...
Segawara? Mais il n'a pas finis sa simulation.
Et bien, dès qu'il a finis tu l'envoi, enfin je devrais être la avant. J'arrive.
Bien reçu.


~~~~


    Un tir de laser grésilla dans l'air à quelques centimètres de la tête du Mobile Suit. Celui ci ce retourna d'un coup et contra deux nouveaux coups de son bouclier.

    Tut Tut Tut!!!

    Deux points rouges venaient d'apparaitre sur le radar. Lancement de grenade anti-missile. Les deux explosions, trop proche, soufflèrent l'armure géante, la faisant partir dans une pirouette improbable.

    Ahhhh... Redresse!

    Se rattrapant, il eu tout juste le temps de contrer un tir laser mais celui ci rebondit sur le bouclier et heurta de plein fouet le bras gauche. La machine se mit a hurler en tout sens.

    Alerte! Système Left Arm endommagé! Perte de puissance dans le système auxiliaire! Perte de puissance dans les réacteurs "J" et "L"! Contrebalance amoindrie!
    Chier... Je dois terminer!

    Le Mobile se retourna et décocha un tir, faisant exploser l'un des 4 MS ennemis.

    Maintenant je contre la puissance et... Poussé de +70% dans la jambe droite...

    Le Mobile effectua une pirouette rapide, évitant du fait, deux tirs de face, et touchant de plein fouet la tête d'un ennemi. Celui ci vacilla avant de chuter dans l'océan.


La porte de la salle de contrôle s'ouvrit
Le lieutenant s'avança derrière le panneau de surveillance du simulateur.

Et bien, il ne s'en sort pas si mal.
Il a eu du mal a se mettre dans le bain, dit Ase, confortablement installé dans le fauteuil de la salle de repos.
Comme tout le monde, il change de MS après tout. Kei, ou est la commande pour changer le niveau de difficulté?
Eiji... Ici... Keishi montrait une commande qui indiquait pour l'instant "3".
Aller, rigolons un peu... Eiji appuya 4fois sur le bouton, passant d'un coup à "7".

    Un tir de plus, dans l'aile droite d'un MS, le bras ce détacha et explosa, avant que l'armure ne soit soufflé.

    Tut Tut Tut Tut!!!

    L'écran de contrôle paniqua.

    *Cinq MS en approche rapide! Non... Pas des MS... Je ne connais pas ces profils...*

    Cinq Gundams, tous de taille imposante firent face.

    Euh...
    Continu! dit la radio sur un ton sec.

    Quatre tirs de laser de face, et simultané. Il en repoussa facilement 3, mais le quatrième finit d'achever son bras gauche.

    Contrepoussé, je dois les prendre a rev...

    A peine avait t'il engagé sa manœuvre qu'un Gundam lui faisait déjà face.

    Trop rapide...

    Le MS explosa, essuyant un tir de Bomber de plein fouet.

    Vous êtes mort.


Le cockpit de simulation s'ouvrit. Segawara en sorti, transpirant. Il enleva son casque et s'assit, éreinté par cette défaite.

Et bien, ce n'est pas si mal. Dit Eiji qui venait s'assoir à coté de Ase.
Pas mal? Que pouvais-je faire contre 5Gundams...

La porte du couloir s'ouvrit et l'intendant entra en applaudissant.

Merveilleux! Ahah! C'est largement plus distrayant que les jeux vidéo de mon fils! Ahah! Du très beau travail fiston, bonjour Lieutenant!

Hanz pénétra également à sa suite.

Ah Lieutenant, je vous croyais en vol? Dit-il.
Je rentre tout juste, d'ailleur, Segawara, tu as le temps de prendre un café et tu file secteur 6.
Bien Lieutenant. Il salua avant de sortir. [/color]
Et bien, que puis-je pour vous, Monsieur Simmons?
Je venais simplement prendre de vos nouvelles et voir nos nouvelles recrues. Il parcourra des yeux l'assemblé. Une dizaine de personne était en salle de repos. Ou est le reste de votre effectif?
Certain sont en Permissions dans le centre de Matsudai, les autres sont a leurs postes ou en sortie.
Eiko Ena en approche.
Bien, faites moi les présentations avec vos pilotes.
Tout les pilotes sont attendu en Salle de Repos. Je répète, tout les Pilotes en Salle de repos. Cria presque aussitôt le haut parleur.

Deux hommes s'avancèrent vers le Lieutenant, le saluant aussitôt. Au dehors, on vit un MS sortir de l'ascenseur. Le ventre de celui ci s'ouvrit et Ena en sortit. Deux hommes allèrent a sa rencontre, lui désignant le labo de la main. La porte de la salle s'ouvrit laissant entré une demoiselle, suivit, quelques instant plus tard, de la pilote tout juste arrivée.

Vu que Segawara est de sortie nous sommes au complet.
Ah, que de nouveaux visages! Présentez vous, allons ne soyez pas timide, dit t'il sur un ton mielleux en regardant les deux demoiselles de l'assemblé.
Eika Ena, en retour de mission, Pilote de Raserei. Elle salua l'homme.

La jeune femme arborait encore sa combinaison, qui, ne le cachons pas, mettait plutôt bien en valeur ses atouts. La femme était plutôt bien proportionné et Simmons ne fit pas mine de ne pas le voir.

Hanae Hasumi, pilote de Morgenstern, bonjour monsieur.

L'intendant sourit de toutes ses dents.
Eiji hata les présentations, en désignant les autres de la main.

Ase Fukura et Milch Holstein, tout deux pilotent des Raserei, ainsi que Ginko Hachi, qui pilote un Morgenstern.
Bien! Formidable même! Et quels locaux! Vous avez la tout les atouts pour faire un excellent travail!

L'homme jouflu avait un air d'enfant gaté ouvrant l'un de ces nombreux cadeaux, le soir de noël.

Ah en parlant de travail, j'ai un dossier pour vous, vos ordres de missions, concernant les manœuvres à venir. Je devrais m'entretenir avec vous a ce sujet, mais j'espere avant cela que nos deux jeunes camarades accepterons de me faire faire le tour des locaux?
Euh... Ena lança un regard tragique a Eiji.
Je vous aurais bien dit oui mais, hélas, ces dames ont encore du travail. Ce sera pour une prochaine fois, je vous l'assure. Dit-il en prenant l'épaule de l'Intendant et le dirigeant vers la sortie. Suite aux accidents récents, nous avons ordres de multiplier les rondes et ces demoiselles doivent retourner a leurs postes.
Quel dommage. Je vous ferais parvenir quelque commodité pour votre plus grand plaisir. Bon, et bien je ne vous retarderez pas plus, Lieutenant, si vous voulez me suivre, je voudrais m'entretenir seul a seul.
Allons dans la salle de Briefing, suivez moi je vous prie. Eiji s'avança, leva les yeux au ciel et sortit, suivit de prêt par Simmons.

Ena eut une mimique d'horreur.

Le lourd!!!

Les autres éclatèrent de rire.

***

~Eiji Himura~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Entité Omnisciente
Entité Omnisciente
PNJ

Messages : 67
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Sam 9 Juil 2011 - 4:34

Au même moment
Centrale de surveillance numéro trois
Lune artificielle Matsudai, aile ouest



[ BGM ]


Le bruit léger mais enveloppant des appareils électroniques emplissait la pièce froidement. L'éclairage même, bien que présent et sobre, y était inutile face à la lueur seule des écrans de toutes tailles jonchant la salle dans ses moindres recoins. Éteignant le communicateur, une femme en habit militaire pris prestement la parole d'une voix calme.

-"Mess' de la part de la station numéro quatre les gars: Plusieurs objets métalliques ou ferreux de bonne taille ont été détecté prêt de la quatre avec une trajectoire de collision. Il n'y avait aucune lecture thermique ou énergétique alors ils ont pensés qu'il s'agissait de débris de vaisseaux ou de petits astéroïdes ferreux--"

-"Ils pensent?" interrompit rapidement un technicien. "Et ils ont pris aucun visuel? ils se foutent de nous ou quoi?"

L'officier leva une main d'apparence apaisante mais qui ordonnait le silence immédiat

-"Le visuel n'a rien donné, aucunes images à l'endroit de la détection magnétique." repris la femme calmement. "Ils ont d'abord pensé à du Mirage mais il n'y avait aucune lecture thermique."

-"Et les réacteurs froids ils y ont pensés?" s'enquérit un autre.

-"Ils ont dit que la vélocité d'approche de nos "débris fantômes" était beaucoup trop lente." l'officier roulas des yeux et cala sa joue dans sa paume avec un ennui affiché. "Ils ont envoyés une équipe vérifier au point d'impact estimé et il n'y à toujours aucune traces."

-"Quel était le point d'impact?" demanda rapidement une autre technicienne, un soupçon de doute et de méfiance à sa voix.

-"Tranché d'entretien KC-749" répondit l'officier d'une voix mi-amusée mi-bouffonne, suscittant un tonerre de commentaires et d'exclamation parmis les techniciens et techniciennes. "Allez lancez moi les détecteurs de formes de vie à portée maximum sur le tracé de cette foutu tranchée! Je veux savoir ce que ces tarés ont manqué et je veux le savoir maintenant!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Himura

Eiji Himura

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 29
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Mar 12 Juil 2011 - 21:05

~~~~


[Lune artificielle, Secteur 15, 8km au Nord Ouest de la base Matsudai.]

Le MS de Segawara venait de vérifier tour à tour trois secteurs, et, quelques instants plus tôt, avait vu un MS décoller de la base. Surement Milch qui devait également patrouiller dans les secteurs 2X. Pour l'instant tout semblait calme. Les patrouilles de globe-caméra étaient parfaitement régulières et les rondes des véhicules de surveillance se succédaient dans une grande valse minutieusement calculée. Le radar ne captait rien d'anormal de ce coté non plus, et le visu' ne laissait rien paraitre d'étrange. En dessous de ces pieds, à la surface de Matsudai, un énorme transporteur venais de s'arrêter et déjà des grues magnétiques attaquaient sa cargaison sans même lui laisser de répit. Les ouvriers couraient en tout sens. Loin du sol, de nombreux véhicules faisaient des aller et retour avec les plateformes de stockage ou étaient engrangés les grandes plaques métalliques et énormes poutres de maintient. Elles rappelaient un peu les anciennes plateformes pétrolière flotante, qui hantent encore certain océans. De petit vehicules venaient s'y approvisionner et repartaient charger de lourde plaques. Il devait bien y avoir un millier de plateforme de se type a 2km de la surface. Celles-ci servaient de stock, aux ouvriers, et de dépôts, aux transporteurs.

- Milch à Segawara, tu me reçoit?
- Je te reçoit, un problème?
- Non j'allais te demander la même, je t'ai vu t'arrêter d'un coup sur le radar.
- Ah, non je regardais juste, c'est un drôle de chantier quand même...
- Comme à son habitude, l'ES voit grand et la, on a fait fort. Tu as finis le secteur 15?
- Affirmatif, je me rend au 14 là.
- Ok bien reçu, j'arrive au 24, je vais faire mon rapport, je te recontacte après.
- Ok, terminé.

Le silence revint aussitôt dans le cockpit, laissant place a l'anxiété. Face à une telle étendue, l'infini, n'importe qui serait déstabilisé. Segawara avait longtemps servit en tant que pilote de MS sur un croiseur, mais il n'avait jamais pu chasser ce sentiment face à l'immensité de l'espace, et ce, malgré les quelques opérations qu'il y avait alors effectué. Un point vert sur le radar attira son attention. Il s'agissait d'un ouvrier qui s'éloignais du chantier et... Et fonçait sur une plateforme de stockage. Vite. Trop peut être...

Merde, il fout quoi???

Le pilote enclencha la fréquence du chantier lunaire.

- Ici le IAS-S-RH2, il y a un problème? Pourquoi un ouvrier fait un écart?
- Il fait un malaise!!! Cria une voix affolé dans le micro.
- Reçu! Segawara accéléra et fondit sur l'ouvrier.

Le MS se mit à hauteur de l'ouvrier, qui continuait d'accélérer. La plateforme se rapprochait dangereusement. Surement appuyait-il sur la commande... A cette vitesse il s'écraserait violemment...

En douceur... Je vais le briser sinon.

La main de l'armure recueillis l'ouvrier et l'enserra délicatement et se tourna aussitôt de dos. Le choc entre le MS et la plateforme fut violant, décalant la trajectoire de la plateforme. Le bras de l'armure avait cependant assoupli le changement brutal de vitesse, épargnant ainsi la vie de l'ouvrier.

Le Génie m'enverra surement un blâme... dit-il en regardant la plateforme effectuer une lente rotation.

Il repartit en sens inverse alors qu'une navette d'urgence arrivait déjà à sa rencontre. Leur sas s'ouvrit, avec un médecin en combinaison qui attendait à l'intérieur. Segawara y glissa l'ouvrier.

- C'est bon, on le prend en main, dit aussitôt un inconnu dans la radio.
- Reçu.
- Merci pour le coup de main, c'est un poil plus délicat comme manœuvre en navette...
- Pas de quoi. Terminé. Segawara ne put empêcher un petit sourire... "Délicat... " Si je n'étais pas intervenu, c'est à la paille que vous l'auriez ramassé... Tsss.

Segawara réenclencha le canal de la section.

-...çoit?!! Répond!!! Hurlais Milch, excédé.
- Ici Segawara, il t'arrive quoi Milch?
- Tu foutais quoi??? La base de répond plus!


~~~~


[Au même moment, Aile Ouest de Matsudai, QG de la SH-5ES, Salle de briefing.]

Deux hommes se tenaient assis autour de la table des officiers qui faisait face aux quarante sièges vides des membres de la section. Cela faisait presque quarante minutes que la discussion durait et quarante minutes que le Lieutenant Himura ne bronchait pas. L'homme lui faisant face ne paraissait pourtant pas irrité, au vu de Ena et Elsa qui furetaient toute deux dans le but de récupérer quelques détails.Alors que l'Intendant agitait ces bras gras dans tout les sens, pris par quelque discours passionné, le lieutenant ouvra le dossier posé au milieu de la table, et en consultât quelques pages avant de le reposer.
Enfin, Simmons se leva lourdement, et tandis une main chaleureuse et un sourire exagéré vers Eiji, qui lui rendit seulement sa poigné de main. Simmons réunit les quelques papiers étalé sur la grande table, les fourra dans la chemise et la fit glissé jusqu'au lieutenant.
Eiji se leva, la prenant au vol et fit dos à l'Intendant en se dirigeant vers la porte. Celle-ci s'ouvrit seule.

Sur ce, je vous laisse retrouver la sortie, j'ai quelques affaires à régler. Dit le lieutenant en s'engageant dans le couloir. Il fit un rapide clin d'œil aux deux fouineuses devant lesquels il passa.
- Elsa, brief dans vingt minutes, aucun absent!
- Et les deux qui sont en patrouille?!
- J'ai dit aucun! Tu me les mettra en audioconférence.
- Bien monsieur!... Han! La radio!!! Elsa se leva et partit en courant, pour retourner à son poste.

***

~Eiji Himura~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Entité Omnisciente
Entité Omnisciente
PNJ

Messages : 67
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Mer 13 Juil 2011 - 3:45

Quelques minutes plus tard
Centrale de surveillance numéro trois
Lune artificielle Matsudai, aile ouest



[ BGM ]
L'officier en chef se penchait précairement vers l'avant, paumes sur les bords de la console et yeux rivés sur le moniteur indiquant le système de repérage de formes de vie. une carte tri-dimensionnelle bleue défilait lentement sur l'écran tandis qu'un écho vert s'élançait vers l'avant régulièrement. l'officier repoussa de la main une mèche de ses longs cheveux blonds sans sourciller tandis que ses yeux azurés fixaient le moniteur avec ferveur.
Finalement, une alerte grinça et l'écran vira au rouge, un moniteur connexe s'alluma et afficha des informations sur les signes vitaux de formes de vie détectées dans la tranchée. Il y en avait plusieurs.

-"Et merde..." L'officier commenta avec irritation et releva le torse fièrement. "Suivez moi ces signaux et donnez moi toutes les infos qu'on peut en tirer!"

L'officier alla à grandes enjambée vers le module de communications et écrasa rapidement les touches, une autre salle de sécurité apparu à l'écran, bien plus grande.

-"Garde Centrale ici la central de sécurité Numéro 3, nous avons un nombre inconnu d'infiltrés dans la tranchée KC-749. Demandons le déploiement d'un avion espion Beholder ou d'un Kaiser immédiatement!"

Sur l'écran, la salle de la Garde Central entra en grande effervescence tandis que l'officier en commande relayais rapidement ses ordres avant de revenir se planter devant l'écran. Rusé et efficace, il savait que poser les questions avant aurait perdu un temps précieux.


-"Et comment est-ce que ça à bien pu se produire!?" lâcha-t-il avec frustration. la chef de la 3ème centrale soutint son regard meurtrier solidement.

-"La 4ème à été négligente et à assumé que c'était des météorites car ils utilise des appareils camouflés avec réacteur froids. les détecteurs EM les avaient choppés mais aucun visuel ni thermie."

-"Je vois. d'autres informations?"

-"Aucune, il utilise la technologie Mirage alors on ne peut pas identifier les modèles avec précision pour l'instant. C'est pour ça que je voulais le Beholder." L'officer se retourna rapidement vers l'écran de détection, puis vers celui de comm. "Ils viennent d'atteindre l'intersection KC-74D" un autre regard. "Ils ont prit vers KC-737, vitesse en accélération"

-"Bien, gardez l'oeil sur eux."

De son côté, le chef de la Garde Centrale s'affaira prestement. Il abaissa une manette et l'éclairage de la salle passa au rouge, une alarme de sécurité se fit entendre à travers le chantier pendant 5 secondes dont le nombre et le timbre des sons indiquait clairement un danger imminent à la sécurité des travailleurs extérieurs.

-"Lieman, sort moi la liste des unités proches de KC-737, je veux une section en trajectroire d'interception pour il y à une heure, GROUILLE."

Pianotant rapidement sur son clavier, un jeune technicien brun fit apparaître une longue et rapide liste défilante de matricules et de noms qui ne tarda pas à s'arrêter sur un en particulier.

-"M'sieur, calculant la vitesse calculée par la 3ème, la SH-5ES du lieutenant Himura à juste le temps de se mettre en position d'ambuscade mais il faut les contacter maintenant!"

-"Go! Hieler, fait moi les mettre en position pour y'à 15 minutes de c'là!"

Un signal de comm interrompis le chef de la sécurité sur sa lancée. Il se retourna d'un coup sec vers l'écran comm si il avait entendu le tir d'une arme à feu. À l'écran, la chef de la 3ème centrale de surveillance avait de nouvelles informations.

-"La vitesse des hostiles continue d'accélérer, on à maintenant une thermie et la vitesse de pointe des hostiles dépasse la vitesse de point d'un réacteur froid. On vous envoie lesnouveau calculs maintenant."

-"Fait chier!" Le commandant de la garde centrale abattit son point sur la console. "Hieler, fait leur aussi savoir qu'ils risquent de les manquer d'un cheveu. Lieman, trouve moi une seconde section pour les intercepter merde! J'en veux au moins un vivant pour interrogation, fait sortir des canons à Ion des armureries et trouve moi un ou deux Kaiser! Bon sang..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Himura

Eiji Himura

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 29
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Lun 29 Aoû 2011 - 8:35

[Au même moment, Aile Ouest de Matsudai, QG de la SH-5ES, Salle de briefing.]

Décidément, la journée s'annoncait prometeuse. Entre l'intandant qui montrait son nez sans trop se faire annoncer, Elsa qui manquait de faire deux mort par infarctus en oubliant deux pilotes, pour le coup, privés de toutes communication avec la base, et enfin l'annonce de multiplication des rondes et l'augmentation du niveau d'alerte général... Cette journée s'annoncait bien et la semaine allait être chargée. Tout le monde semblait sentir une certaine tension au sein de Matsudai, et la SH-5ES était bien agitée pour un simple brief'... Eiji demanda le silence.

-Bon, la liaison radion est bientôt prête avec les deux MS, Elsa?

La voix fluette de la chargée de Com' résonna dans la salle :"Oui monsieur, dans un instant vous les aurez en vidéo".
- Bien.

Presque instantanément, l'image de deux pilotes apparut sur le mur du fond.

- Tout est opérationnel monsieur, dit Elsa.
- Ok. Alors j'ai reçu une directive du QG, le niveau d'alerte augmente, il y aurait eu des remontées par le biais d'informateurs, et la base lunaire risquerait d'être prochainement la cible de quelques groupuscule. Bien entendu nous n'en savons pas plus. Nous avons donc de nouveaux ordres de mission, avec de nouveaux arrangements de planning. Autant vous dire que toute les perm' sont sucrées et que c'est partit pour un moment.

Voyant la tension monter légerement, Eiji voulu tenter une petite blague, et à peine se sentit-il plein d'assurance, pour se qui allait faire rire un bon coup tout le monde, que la voix métalique de l'alarme de la base retentit.

Alerte! Alerte! Intrusion hostile dans le secteur 15, tranchée KC-737! Intrusion hostile dans le secteur 15! Tout les pilotes a leur poste de combat! Procédure de lancement d'urgence!

La salle bondit dans un même mouvement, chaqu'un savait parfaitement ce qu'il avait a faire et la salle se vida en un instant.
30secondes plus tard, les pilotes étaient tous à leur cockpit en combinaison, et parés au lancement.
Elsa reçu un message d'urgence à transmettre aux deux unités déjà sorties.

- Segawara! Tu es le plus proche de la zone de contact! Tu dois foncer et couper la route aux intrus, autant te dire que tu dois faire vite!
- Quels modèles? s'inquit Milch.
- Pas d'informations! Ils sont sous Mirage... Je n'ai ni le nombre ni le type.
- Super... Je vais les accueillir sans même savoir combien j'ai de gusse en face de moi, dit Segawara amère.
- C'est une super occasion de nous montrer tes talents ! Dans combien de temps tu y es?
- 10minutes, et pas une de plus, Lieutenant, dit Segawara.
- Milch je t'en laisse 5 de plus!
- Reçu!
- Eiji Himura, paré au lancement! Cria le lieutenant.
- Lancement! Dit la standardiste.

Le MS du lieutenant disparu dans le silot 1. Quelques instant après, chaqu'un des MS de la base prennaient leur envol.

- Elsa, on compte sur toi pour faire la pêche aux renseignements!
- Compris!


~~~~


[Lune artificielle, Secteur 15, 8km au Nord Ouest de la base Matsudai.]

Un MS fendait l'air, solitaire.

- Bordel... Pourquoi il a fallut que ça tombe sur moi... Milch, t'a intérèt de te bouger, je tiens pas à finir seul, en morceau.
- T'inquiete ma poule... Si tu grille je te rejoins juste après.
- Ouai mais toi tu sauras "par qui"...

***

~Eiji Himura~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Entité Omnisciente
Entité Omnisciente
PNJ

Messages : 67
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Lun 29 Aoû 2011 - 11:49

[Quelques seconds plus tard, à quelques kilomètres en avant de la position du soldat Sagewara]


[ BGM ]


Avec une petite interférence électrisante, le Mirage Celluloid des appareils se dispersa, lestant la consommation d'énergie des appareils en approche qui continuèrent d'accélérer. En formation serrée dans la profonde tranchée, ceux-ci étaient à l'abri du tir des batteries de défenses parsemées sur la surface de la lune... avec quelques exceptions... Évoluant en V inversé, Ceux-ci était sur une trajectoire d'interception rapide et filaient, leur silhouettes commençaient se faire percevoir de la position du pilote de garde et étaient au nombre de sept.
*
* *

[Salle de la Garde Centrale, centre de Matsudai]


-"Accélération constante des cibles" commença sèchement la chef de la station de surveillance #3 sur l'holocom. "Ils viennent de virer le Mirage, on devrait avoir un visuel dans quelques instants d'un des droïdes caméra. Ou en est notre observateur?"

-"On à un Kaiser en route avec une escorte de trois Morgenstern," répondis rapidement le chef de la garde centrale. "Ils devraient arriver dans pas trop longtemps ils utilisent des accélérateurs expérimentaux à usage unique"

-"Avec escorte? depuis quand un Kais--"

-"Longue histoire, je dirais plus tard."

-"Visuel confirmé! on à... 7 MS en avance très rapide... ils ont eux aussi des accélérateurs à usage unique je ne sais pas dans combien de temps ils vont devoir les vir--"

-"Faction?" Une voix féminine forte et autoritaire s'immiscea dans les hauts parleurs des modules de communications des deux salles sans pour autant apparaître sur les écrans visuels, provoquant une éphémère hésitation.

-"Aucune Commandante, ils ne portent aucune emblème ni de signal IFF de faction. Leur modèle n'est pas associé à qui que se soit."

La chef de la salle de surveillance avait dit ses deniers mots avec un brin de frustration, grinçant les deux à peine alors qu'elle lançait ces propres techniciens à d'autres tâches sans broncher. Le chef de la Garde Centrale, lui, pestait contre son chargé de communication qui n'arrivait pas à établir la communication avec le commandant de la prochaine section de MS sur trajectoire d'interception et lui ordonna prestement de passer à la suivante et de leur dire de rester en stand-by au point désigné. Rapidement, l'officier blonde revint à l'écran.

-"On à comparé à la base de donnée centrale, il s'agit de modèles privés construit par le Aeterna Spera sur terre, ils sont de classe MS de choc semi-lourd de modèle SOA-S-Invader Je ne sait pas pour qui travaillent ces débiles mais je doute que ce soit GRS."

La mine de l'officier de la Garde Centrale se renfrogna pensivement tandis que de lourds et lentes secondes de silence s'écoulaient.

-"Désignation: Lance Imperio Ritter, Kaiser Blutritter et trois escortes non-affiliés, temporairement assignés à Imperio Ritter. Désignation IR 2, 3 et 4. En approche rapide des tranchées et mise sur trajectoire de poursuite de ma Lance. Vous recevez Garde Centrale?"

-"5 sur 5 IR-Leader, confirmé et enregistré, transmettons ces nouvelles données au moment même Mein Frauleinn."

D'une petit signe de la main vers Hieler aux communications et celui-ci ouvrit un nouveau canal de communication qui retentit sur la fréquence de toutes les unités SH-5ES

-"SH-5ES ici Garde Centrale, les hostiles sont en avance très rapide et risquent de vous devancer. Des renforts sont en routes et s'engage en trajectoire de poursuite. Ils devraient vous rejoindre d'ici quelques minutes. Désignation, Lance Imperio Ritter. J'envoie leurs positions sur vos holo-cartes et systèmes d'navig' . Vous avez affaire à 7 appareils bâtis par une corporation privés. Classe : MS de choc Semi-lourd, modèle: SOA-S-Invader. Garde Centrale Terminé.'"

Pour les soldats, ces nouveaux noms de modèles privés et de lances ne voulaient peut-être pas dire grand chose, mais les vétérans et les officiers un peu curieux se souviendraient rapidement que les lances de MS avec une désignation contenant le mot "Imperio" signifiait qu'elles étaient menées par un membre d'une noblesse ES. L'importance de cette noblesse variait largement d'une fois à l'autre, mais dans le cas de la lance Imperio Ritter, tout officier qui se respecte reconnaîtraient instantanément le nom de la lance d'élite à bord de l'IAS-E-"Immemorial Apparition". Aussi réconfortante que puisse être la nouvelle de renforts issus du navire amiral de la 1ère flotte lui-même, ceux-ci n'arriveraient pas avant un petit moment et les forces de la SH-5ES était forcé à au moins encaisser l'assaut initial seules. Certains pourraient y voir de la malchance tandis que d'autres pourraient y voir la chance unique de briller...


*
* *



[Tranchée KC-737, position du soldat Sagewara]


Les Invader se précisaient en visuel sur les ordinateurs du soldat et eux aussi devaient l'avoir lui en visuel mais ceux-ci ne semblaient pas broncher ou ralentir le moindrement. Les assaillants inconnus continuèrent leur route à pleine vitesse, fusils L-296 Pulse en joug prêt à porter un tir de barrage dès qu'ils arriveraient à portée de tir d'ici quelques secondes. Leur but n'étaient apparemment pas de détruire mais plutôt de force le soldat à dégager le chemin pour qu'ils puissent continuer sur leur momentum en perdant le moins de temps et de munitions possible.

*
* *



[Intersection KC-73F, plusieurs kilomètres au nord de KC-737]


Les quatre MS entrèrent rapidement dans le complexe de tranchés à l'intersection KC-73F et filèrent à toute allure vers le sud dans la tranchée KC-735. Leur vitesse de pointe était encore supérieur à celle des hostiles, mais la distance était encore grande. le MS de tête , le Kaiser Buttritter, avait une tinte rouge très foncée couvert d'une mosaique rouge sanglante de style camouflage mais visiblement pensée pour l'apparat et non la subtilité

-"IR 2 à 4 statut de vos accélérateurs et systèmes."

*
* *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Himura

Eiji Himura

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 29
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Mar 30 Aoû 2011 - 9:13


[Tranchée KC-737, position du soldat Sagewara]


- SH-5ES à Segawara, nous avons la désignation. 7 MS pirate en avance rapide, ils foncent droit sur toi.
- Reçu. Je commence à les avoir en visu'. Milch! Combien?!
- Deux minutes!
- Faut que je les tiennes deux minutes? Bordel, ils vont me désingué!

Le MS se stationnat, Segawara cherchait une idée, et vite.

La tranché n'était pas très large. Plusieurs cargo porteur passait à quelque distance de la, fuyant les lieux sur ordre du QG.


- Je sais! Eiji va faire la gueul mais j'ai pas le choix!

Le MS sortit légerement de la tranché et s'approcha d'une plateforme de stockage.

- Prions pour qu'elle soit chargé!
- Contact dans 1minutes. La radio du MS parlait sur un ton monotone, comme si la mort n'avait rien d'inquiétant. Segawara pensa, qu'il aurait préféré avoir la voix du Lieutenant en train de pesté sur lui plutot que cette voix là. M'enfin, l'heure n'était pas aux revasseries.

- Tu fou quoi? Hurla Milch.
- J'essaie de les ralentir! Tout en sauvant ma peau! (Genre, en option)

Il se mit sur la plateforme et s'approcha rapidement du bord, face aux assayants.

- Contact dans 45 secondes.
- Maiiis tait toiiiii!!!!

Un petit vehicule de transport avait été laissé à l'abandon juste à deux pas de là. Le soldat l'attrappa, et le mis à quelques mètres du bord de la plateforme géostationnaire puis fonca à l'autre bout de celle-ci.

- Contact dans 30 secondes.

Segawara surveillait avec angoisse l'image grandisante des silhouettes des 7 MS et de leur Pulse sur son moniteur. La lumière refletée par la Terre dans la tranché donnait des aspects monstrueux à ces masses métalliques qui fendaient l'air. Il semblait attendre un signal.

- Contact dans 15 secondes.

Le stress lui donna l'impression de voir le bout des pulse rougeoyer. Se fut le déclique.
Dans un même mouvement, Segawara tira sur le vehicule, puis se hissa sous la plateforme et hurla dans le micro :"Maintenant ou JAMAIS!".

Il mit plein gaz, l'écrasant sous la plateforme. Le vehicule touché de plein fouet explosa, le souffle de l'explosion fit pivoter la plateforme, accompagné par le MS, qui la fit se pencher jusqu'a angle droit. Une pensée traversa son esprit :" Eiji va sérieusement me tuer... Même si j'y survis".

Les 7 MS, pris de court, ralentirent d'un coup leur allure pour éviter la chute du chargement de la plateforme. Les lourdes poutrelles vinrent s'écraser avec fracas quelques cinquante mètres plus bas, contre la parois métallique de la lune.

Le combat était engagé.


~~~~


[Tranchée KC-737, position du soldat Milch]


Le signal radio de Segawara était bien visible et les 7 signals hostiles aussi. Mais il n'avait aucun visuel, l'explosion et la chute des poutres avait fait se soulever la poussière qui couvrait la carlingue de la Lune sur toute sa superficie. Et les courants de chaleurs produit par l'explosion les avaient soufflé entre Milch et la zone de combat. C'est donc totalement à l'aveugle qu'il arrivait sur les lieux du combat. Il se mit en razemot sur la parroie à sa droite, passant ainsi un peu moins a découvert, entre la parroie et la plateforme qui perdait normalement son altitude.

- Milch, s'il y a bien un moment adéquat pour arriver, c'est maintenant!

***

~Eiji Himura~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Entité Omnisciente
Entité Omnisciente
PNJ

Messages : 67
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Ven 16 Sep 2011 - 12:00

[Au même endroit]


[ BGM ]


Pris par surprise par la chute du matériel de construction, les appareils commandos furent forcés d'arrêter brusquement, faisant prestement volte-face pour rencontrer d'éventuels poursuivants. Leur champs de vision vide ils reportèrent leur attention au problème en face. Peu enclin à quitter la tranchée et conscient que déplacer les poutres n'était pas non plus une option, quelques uns des MS se tassèrent pour pouvoir avoir une ligne de tir simultanée et brandirent des fusils laser de type Bomber. Ils chargèrent ensemble et tirèrent une première salve pleine puissance, puis une seconde, dans l'espoir que l'énergie dégagerait un bout de chemin ou ferais basculer le matériel de construction, mais c'était en vain. Les poutres étaient trop résistantes et trop nombreuses et résistaient à une puissance de feu conséquente; après tout elles étaient utilisées pour la construction de la superstructure.

À court d'options pour se débarrasser du tas de métal et en manque de temps, le chef de l'expédition se retourna et fit quelques signes au reste de son équipe qui répondit avec un égal silence radio. Le MS de tête s'arracha à la structure, rapidement suivit de ses ailiers. Si il ne pouvait pas déplacer ce tas de ferraille, il n'avait d'autre choix que de le contourner. Au moment ou le premier MS sortit de la tranchée, une petite, très courte alarme se fit entendre de leur côté du matériel de construction tandis qu'un grand nombre de défenses statiques dans un bon radius autour du point chaud se réveillèrent.

Celles-ci étaient majoritairement constitués de canons lasers léger pulse jumelés qui reposaient dans de petits emplacements à leur forme à partir même de l'extérieur blindé de la lune artificielle. Leur puissance était faible mais leur nombre et leur cadence de feu était grand tandis qu'ils s'extirpaient verticalement de leurs enclaves, pivotant en une fraction de seconde vers les intrus. Rapidement, ils établirent un large barrage de tir venant de tout autour, appuyés par des canons statiques lourds au rubis laser dispersé ça et là entre les défenses. Face à ce déluge de feu les encerclant complètement, les appareils n'eurent d'autre choix que de se remettre à l'abris dans la tranchée, poussant les canons à repasser en mode inactif.

*
* *

[Salle de la Garde Centrale, centre de Matsudai]


-"Rapport d'activation mon colonel! Les défenses statiques du premier point de rencontre se sont activées pendant une dizaine de secondes avant de retourner en mode passif"

Le superviseur en charge de la Garde Centrale se retourna vers l'opérateur d'un vif mouvement. Un petit sourire vint se dessiner sur son visage avec une petite trace de malice.

-"Les gars d'Himura ont réussis à les faire sortir de la tranchée? intéressant. Ont-ils été abattus?"

-"Négatif mon colonel, je relais le visuel à partir d'un drone de sécurité proche... activé."

L'opérateur appuya sur un bouton avec un mouvement de bras exagéré et fit pivoter son siège vers l'écran principal ou l'on pouvait voir le point de conflit. Les poutres métalliques étaient bien en vue au centre de l'écran, bloquant la tranchée sur une bonne dizaine de mètres de long. D'un côté les 7 MS semblaient faire le point tandis que de l'autre se tenait un seul et unique MS standard. À cette vue, le sourire du colonel s'élargit et celui-ci se mit à rire de bon coeur avant de vérifier quelque chose sur un autre écran et de s'emparer du module de communications.

-"Soldat de la SH-5ES au point de contact, ici Garde Centrale." Démarré formellement, Une petite pause, puis plus chaleureusement. "Joli coup le blocus de fortune, ils sont piégés de l'autre côté à moins d'avoir du matériel de démolition lourd. Vous avez fait du bon travail, la lance Imperio Ritter devrais arriver dans deux minutes top et--"

-"Début d'interférences électromagnétiques légères!" hurla un autre opérateur, coupant court au colonel. le soldat Segawara devais lui aussi les détecter sur les senseurs de son propre appareil.

*
* *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Himura

Eiji Himura

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 29
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Mer 12 Oct 2011 - 18:55

~~~~
[2Km au Nord-Ouest de la base Matsdai]



Cinq Mobiles Suits fendaient l’air, plein gaz, en formation serrée. L’angoisse régnait sur la radio, le combat était imminent, mais contre qui ? La seule vraie question qui demeurait à l’heure actuelle était « Qu’en est t’il de Segawara et de Milch ? » Forcément il n’y avait plus de contact depuis le départ de la base, quelques instant plus tôt.

- QG à Eiji, QG à Eiji !

La fraiche voix de Elsa, toujours survolté et pleine de tonic, redonna un peu de baume au cœur à l’escadre, incomplète.

- Je te reçois! What’s up? Dit Eiji, sèchement.
- Segawara les a stoppé, il a réussi, le QG central m’a contacté, il allait bien, mais ils ont perdu le visuel, il y a de la friture sur la ligne…
- De la friture ? M… Eiji semblât accuser le coup. Les gars, on va accélérer au maximum, sinon, deux places dans le dortoir vont se libérer !
- Reçu ! Même si on est déjà a fond… Dit Ena, d’un air sombre.
- Reçu ! Firent les autres d’une seule voix.
- Je n’arrive plus à joindre Segawara et Milch, j’espère que…
- Nous arriverons à temps ! On fonce ! Toi tu récupère toutes les infos que tu peux!
- Oui Lieutenant!


~~~~
[Tranchée KC-737, position des Soldats Segawara et Holstein]



La radio de Segawara semblait faire des siennes. Même l’affichage de ses contrôles et de ses caméras étaient perturbés. Face au calme tendu qui régnait des deux cotés des décombres, les MS de Milch et de Segawara restaient agenouillés, le pulse brandit, prêt à ouvrir le feu au moindre mouvement. Ils le sentaient, la tempête allait se déchainer et très bientôt… Le pilote novice entendait son cœur battre à tout rompre, sentant l’afflue sanguin gonfler ses tempes par à-coup. Il se sentait le besoin urgent de décompresser un peu, sous peine d’exploser comme un ballon et dit, presque machinalement :

- Milch… Ces perturbations radio… c’est bon signe ou mauvais signe ?
- Dépend… Mais dans le contexte actuel… j’dirais plutôt mauvais…
- Moi aussi… Un petit silence passa. Tu pense à quoi ?
- Canon a ion…
- Ah ouai… Il soupira. Quand même…

Dans la poussière encore flottante de l’effondrement, les deux MS demeurait immobile, leur arme toujours orienté vers les décombres.

- Les autres en ont pour longtemps tu penses ?
- Euh… Dernier relevé à 12minutes d’ici.
- On a perdu le contact quand? enchérit Segawara avec un sursaut d’espoir.
Y a 2 minutes…

Le silence de Segawara en dit long sur son présent état. Il voulu éponger la sueur de son front, mais ne put se contraindre à ne serait-ce que décollé le doigt de la gachette.

- Bon… Dit Milch voyant que son compère commençait à perdre pied. Met toi en position et serre le mur le plus possible. Va te mettre en face, à deux on est trop large. Si c’est vraiment un coup de Canon à ions, vaux mieux éviter d’être toucher, je pense que peut importe notre état d’esprits, la vaporisation ne doit pas être une expérience agréable. Et reprend toi! Tu aura tout le temps de jouer au dépressif quand la bataille sera finit! J'veux que tu me refasse des coups comme tout a l'heure, j'tiens pas a y passer!
- Reçu !

Voyant les interférences s'intensifié, Milch eu un déclic. Un frisson d'horreur l'envahit et il hurla dans le micro...

- EMP!!!


~~~~
[QG de la SH-5ES, Aile Ouest de Matsudai]


- Ici le QG de la SH-5ES, Elsa, opératrice radio en chef, QG central, je veux des remontés ! J’ai 5Ms en approchent rapide, je veux savoir l’état actuel des choses ! Je veux un visuel ! On a perdu le contact avec deux de nos appareils, qu’en est-il de leur situation ?

Elsa envoyait ses questions sans s’arrêté, l’opérateur qu’elle avait au bout du fil semblait désemparé mais rien à faire. Il y a urgence. Il tapait violement sur le clavier de son moniteur, montrant qu’il faisait tout son possible et qu’il avait bien compris l’urgence. Il lui pardonnerait surement sa froideur, c’était tout de même un cas rare. Elle entendit un murmure, quelqu’un parlait à son interlocuteur…



~~~~
[2Km au Nord-Ouest de la base Matsdai]


- Non, bordel! C'EST UN EMP!!!! Coupez TOUT!!!

***

~Eiji Himura~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Entité Omnisciente
Entité Omnisciente
PNJ

Messages : 67
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Mer 26 Oct 2011 - 11:22

Après quelques minutes d'éternités qui furent du à des ennuis techniques, un bruit très sourd se fit entendre et une onde de choc tri-dimensionnelle bleuâtre s'élança à toute vitesse de l'autre côté du blocus, traversait l'acier à vive allure et laissant une trace fantomatique d'énergie électromagnétique dans son sillage.à son passage, les tourelles automatiques furent secoués de violents décharges électriques que les pilotes purent voir danser sur les parois lunaire, certaines allant même jusqu'à exploser et projeter des bouts de métal fumant à la ronde.

De l'autre côté, un autre type de traces électromagnétique indiquait que les MS qui s'étaient subtilement éteint réenclenchaient tout leurs circuits en urgence. Se regardant les uns les autres, les MS pirates confirmèrent rapidement leur statut opérationnel et une fois de plus ils s'arrachèrent à la tranchée. Les tourelles, maintenant hors-service à cause de la décharge électromagnétique, restèrent muettes, permettant au groupe de commandos de survoler les débris puis de retourner dans la tranchée de l'autre côté. Assumant que les deux MS de la 5ème avaient été pris dans l'onde de choc, ceux-ci ne prirent même pas le temps de se retourner et reprirent leur course de plus belle sans se douter que le reste de l'escadrille arrivait en sens inverse. Il devenait évident que ceux-ci avait un objectif très précis et tentaient de le rejoindre le plus rapidement possible.




*
* *


[Salle de la Garde Centrale, centre de Matsudai]


-"Tourelles hors service dans un rayon conséquent, les hostiles mobiles ont franchis le blocus!" reporta l'opératrice sans même avoir besoin d'attendre que la liaison visuelle soit rétablie. D'ailleurs, elle ne se rétablirait pas de si-tôt; le drone avait sauté.

-"'fais chier!" tonna le colonel d'un coup de poing qui manqua faire renverser son café. "Envoyez moi un autre drone de sécurité! rétablissez la liaison avec la garde avancée!"

-"Communication du QG de la 5ème M'sieur!" un autre opérateur lâcha avant de relayer le message d'Elsa. Le colonel se contenta d'un froncement de sourcils pour lui dire de s'en occuper. "QG SH-5ES, ici la Gard Centrale, une attaque EMP à détruit notre liaison visuelle. État des pilotes non-confirmés. Hostiles présumés avoir repris leur route. Si votre force principale à été épargnée par l'EMP préparez-vous à les recevoir."

-"Qu'en est-il de la lance Imperio Ritter?"


*
* *



[Au-dessus de la tranchée KC-737, de l'autre côté du blocus]


-"Ha...hahaha...hahahahahaha" un petit rire légèrement malicieux animait doucement le cockpit du BluttRitter. "Bon effort, mais il faudrait mieux que ça..."

Riant de plus belle, la pilote de l'IR-Leader était parfaitement décontractée. Un large sourire ornait son visage cadré de rouge tandis que ses mains gantées de noir tenait les commandes d'une main de fer. Ces yeux montraient un niveau d'éveil et perception très élevé, scannant successivement les moindres coins des images relayés par les capteurs visuels de son appareil. Les traces fantomatiques qui avait été laissées derrières par l'attaque se dissipait tranquillement autour des quatre MS. Étant en limite de la portée utile d'un EMP standard,dès le début des interférences, la lance Imperio Ritter avait obliqué vers le haut afin de garder une trajectoire tangente à la sphère d'effet tout en finissant la distance latérale. Arrivés au blocus, ceux-ci ré-orientèrent leur trajectoire vers la parois lunaire et activèrent leurs accélérateurs, filant tels des météorites vers le métal argenté et la zone de conflit. La pilote de tête ouvrit un canal de communication.


-"SH-5ES, ici IR-Leader, votre êtes temporairement redésignés Lance Vanguard. Vanguard-Leader je veux un compte de vos unités opérationnelles. IR-2 rejoignez les MS en alliés en contre-bas et assurez-vous que l'EMP ne les à pas foutu tout nu sans systèmes de support. R 3 et 4 sur mes flancs, on fonce. ennemi à 3 KM devant."

Ainsi, le Kaiser rouge sang flanqué des deux Raserei continuèrent leur course poursuite, se rapprochant de plus en plus dangereusement des pirates et de la parois. Si le SH-5ES était paré à recevoir les commandos, ceux-ci risquaient de se retrouver pris ou piège.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiji Himura

Eiji Himura

Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 29
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Sam 29 Oct 2011 - 19:43

[Au même moment, Aile Ouest de Matsudai, QG de la SH-5ES, Salle de Com'.]


EMP? Il a bien dit EMP???
Elsa sentit le sol se dérobé sous ses pieds et tomba a genou.

Si ils n'ont pas eu le temps de ... Non! Ils sont indemne! Mais leur radio sont elles intactes? Des renforts arrivent sur place, ils vont avoir besoin des comm'... Tout les réseau auxilière la bas sont cuit... Plus de visu' non plus...
Elsa se redressa avec peine, et s'installa sur sa chaise.

Je vais... Je vais...
Je dois faire quoi?!!!


Elle remis le casque radio, et lanca des appels espérant une réponse de l'esquade.



[Tranchée KC-737, position du soldat Sagewara]


Chaud au cul... Une demis seconde et s'en était finis du MS... Pas le temps de pleurer, j'ai plus de système auxiliaire d'air la! Si je stress hop! Asphyxie! Segawara retrouvais lentement son calme. Il dut avouer que sur le cri de Milch, il s'était... "Pissé dessus". Il relanca sans peine la machine. Surprenant. Vu la proximité de la source il pensait qu'il aurait du pompé pour amorcé les batteries. Le MS repris vie aussitôt. Rapide check du tableau de bord. Pas un seul soucis d'ordre technique, il s'en était vraiment fallu d'un cheveux.

Radar, op, les ennemis nous sont passé dessus... Bon, on y peut rien la... A coup d'EMP, ils ont fait passé le message, ou au moins ouvert la porte.

Segawara vit le MS inerte de Milch. Problème! Milch avait plus d'expérience au combat que lui, et s'il n'était pas déjà repartit c'est... Qu'il ne pouvait pas?

Merde!

Segawara sauta a coté du MS.

- Viteuh!

Il sortit un raccord du torse de son armure et l'arrima au niveau de la nuque du MS de Milch. Le bras tendu en avant de celui-ci empechait de faire cette opération de routine librement... Forcément. Une fois le contact lié, Segawara envoya une décharge sur le MS, espérant lui redonné vie.

- Me dit pas que tu as cramé ton MS! Je te ramene pas sur mes genoux au QG, cendrillon WAKE UP!!!

Un spasme traversa le MS et aussitôt, le visage de Milch apparut sur le terminal.

- Et alors, tu faisait la sieste ou quoi?
- Batterie d'amorcage cramé...
- Ouai... Toujours des excuses... Bon ils nous ont bien ...
- On les rattrappe, je vais leur faire passé l'envie de me faire passé pour une poire... Dit sechement Milch, exédé.

Segawara ne put s'empecher de rire, devant cette attitude si peu naturel de son collègue.

Deux MS vinrent se poser à leur coté d'eux. Segawara reconnu le symbole de l'ES, mais la section, il ne saurait le dire, n'ayant pas encore trop eu le temps de se familiariser avec les nombreuses sections mouillant à Matsudai.


- Super! Les renforts! On est content de vous voir.
- Vous etes opérationnel? Demanda l'un des pioltes.
- Pas de problème, juste une batterie de cramé, on va leur faire la fête a ces salops!



[3 kilomètre plus loin, position du Lieutenant Himura]


Un pilote aussi chevronné qu'il puisse l'être ressent toujours une impression de gigantisme lorsqu'il se retrouve nez à nez avec le vite interstellaire. Des distances incompréhensibles de taille chamboulent complêtement la perception logique du cerveau humain... Aucune estimation possible de la distance de tel ou tel corp celeste, car la taille d'un objet peut varier radicalement. On peut penser qu'en fermant les yeux, il est possible de faire le point, de se recentré sur soi et ainsi redonner un minimum de coérence à toutes ses informations... Mais cela est faux, d'autant plus lorsque l'on se trouve dans une carcasse metallique inerte, dans un noir absolut, et dérivant dans on ne sait quelle direction...

Eiji reprit ses esprits, se donnant une gifle imaginaire. Le lieutenant ne pouvait se permettre de tels écarts. La responsabilité de la vie de ses hommes lui incombait et jamais il ne prendrait ça a la légère. Eiji enclancha le redemarrage, en vain... De toute évidence la batterie avais été vidée par l'EMP. Pas grave, amorcage manuel. Il avais toujours apprécié l'idée de devoir l'utiliser, lui donnant l'impression de revivre le demarrage des voitures avec manivelle. Le Mobil Suit a manivelle... Plaisant, sauf maintenant...

Il tourna la poigné encastrée dans la paroie à quelque centimètres des commandes. Il la désarma, et pompa deux... trois fois, puis appuya sur le demarreur. Rien. Il réitéra l'opération. Rien. Le stress commençait à monter. Pas de com' avec ses hommes, ou en étaient ils?... Pompage et demarrage. La lumière provoquée par le rétablissement des capteurs optiques, des commandes de pilotages et des voyants de controle l'éblouirent, et le son fort de la radio, face au silence de son anxiété l'assoma.


- ...tentent de vos ordres!
- Lieutenant nous sommes tous Opé'! Il reconnu la voix, c'était Eiko Ena.

Malgrés les ordres a retardement du lieutenant concernant l'EMP, tout les pilotes avaient réagit au quart de tour, profitant de l'inertie pour continuer leur avancé. Eiji consulta son tableau.

Cible en mouvement, contact dans 30secondes.

- Tous en peloton, colet serrer, on offre le moins de surface possible et on leur barre la route à ces envoirés et on reste réactif! Je ne veux pas qu'ils passent! Dit-il, assuré.
- Ok!

Il n'avait pas terminé ses instructions que déjà les pelotons pré-établis lors des entrainements en simulations étaient reformés. La position était la suivante, les MS se mettaient par deux, presque dos a dos en position allongé, par rapport à l'assayant, bouclier sur le flanc gauche. Cette position offrait de nombreux avantages. Les attaquants n'avaient qu'une petite surface de tir, les boucliers ainsi mis protégeaient les deux flancs des MS. Ensuite, si un ennemi tentait de les déborder par le dessus ou dessous, il y aurait forcément l'un des deux MS qui pourrait réagir avec toute sa liberté de mouvement face a lui, lui montrant son ventre. Quand à l'attaque par derrière, les ennemis auraient tout le loisir de s'amuser sur les jambes avant d'atteindre les parties vitales du MS. L'escadre prenait une forme triangulaire couvrant ainsi une large zone et limitant les possibilités de débordement à faible distance.
Tout les pulses était brandit, deux par deux, comme s'il n'existait que trois bras pour six membres d'esquade.
Ensemble, l'esquade poussa un cri d'encouragement directement copié des Marines Américain quelques siecles auparavants.


- Ouhah!

Les ennemis apparurent sur le radar d'Eiji en même temps que plusieurs MS allier. La radio s'alluma.

- SH-5ES, ici IR-Leader, votre êtes temporairement redésignés Lance Vanguard. Vanguard-Leader je veux un compte de vos unités opérationnelles. IR-2 rejoignez les MS en alliés en contre-bas et assurez-vous que l'EMP ne les à pas foutu tout nu sans systèmes de support. R 3 et 4 sur mes flancs, on fonce. ennemi à 3 KM devant.

- Recu IR-Leader. En dehors de deux appareils nous sommes au complet et sans dommage apparent. 2 Morgenster et 4 Raserei opé'. Nous faisons barrage, ils ne passeront pas de notre coté, ou du moins pas sans se bruler les ailes!


***

~Eiji Himura~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold R. Lockdyte

Léopold R. Lockdyte

Masculin Messages : 36
Date d'inscription : 23/10/2011
Age : 24
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t228-leopold-raphael-lockdyte
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Dim 30 Oct 2011 - 5:22

[Quelques temps plus tôt, dans un croiseur classe-Blaze, proche de la tranchée KC-784]



Léopold se reposait tranquillement dans sa chambre. Couché sur son lit, la veste de son uniforme ouverte, ses abdos et ses pectoraux à l'air. Il avait une sucette à la bouche et fixait le plafond. En tant que Lieutenant, il avait sa propre cabine, et Dieu qu'il aimait ça. Le jeune homme aurait adoré être en apesanteur, mais Matsudai avait une masse suffisante pour générer de la gravité. Bah! Si la masse de la lune artificielle créait une attraction au sol, qu'à cela ne tienne!

Il était sur le point de s'endormir quand l'alarme s'alluma violemment et que le haut-parler se mit à cracher quelques mots doux.

"Intrusion détectée dans la tranchée KC-737, toutes les unités mobiles disponibles doivent partir pour stopper l'intrus!"

D'un coup, le germano-britannique se redressa. Il enfila ses bottes, ne cherchant même pas à totalement les fermer. De toutes façons, il allait se changer pour mettre sa combinaison de pilotage. Sortant de sa cabine en trombe, il mit rapidement sa casquette pour ne pas l'oublier, mais ne prit pas la peine de fermer son uniforme. Le Kaiser de la capitaine et un des Rasereis étaient en maintenance. Ça n'arrangeait pas du tout la situation. Que des intrus puissent ainsi passer au travers des mailles du filet très resserré que formaient les défenses statiques du satellite artificiel était très surprenant. Logiquement, le blondinet en déduit qu'ils n'avaient pas affaire à des amateurs. Pas le temps de demander des précisions. Il sortit une oreillette de la poche de son pantalon et la mit, appuyant sur un bouton. Encore une fois, son poste de second l'aidait bien. Une ligne directe au pont, rien que ça. Un peu agressivement -ce qui n'était pas commun-, Léo demanda des précisions à l'officier radar et ordonna à la CIC de lui donner des informations.

"Aristide, donne-moi des précisions! Y a-t-il déjà des forces sur le coup? Et surtout, combien sont les ennemis, et quelle est leur allégeance! Miku, je veux que tu prépare la catapulte pour le Gallahad, et les Rasereis de Saketeru et Mike(prononcez à l'allemande, Mike est une femme)! Evidemment, dis-leur qu'ils sortent! Demande le pack Supreme Gallahad à Joëlle! C'est pas un exercice, qu'ils réagissent rapidement! Je sais, ils sont pas de service, mais seules leurs machine sont opérationnelles, il faudra reporter la maintenance à demain.

- Le pack Supreme Gallahad est prêt, mais tous les missiles javelin ne sont pas chargés, faites attention, Lieutenant. répondit Miku très rapidement

- La Lance Imperio Ritter est en train de procéder vers la position des ennemis pour porter renfort à la SH-5ES. Désignation IR-Leader. l'IAS-E-"Gallahad"-00001 sera désigné IR-2, le Raserei de Mike IR-3 et celui de Saketeru IR-4. J'envoie les coordonnées du point de rendez-vous dès que les MS seront activés. Les forces ennemies sont 7 SOA-S-Invader, pas d'informations supplémentaires pour l'instant." Envoya Arsitide, solennellement et avec une assurance sensible

Léopold s'habilla rapidement. Il avait gardé son oreillette, et ne l'enleva que lorsqu'il entra dans le cockpit du Gallahad. Activant son MS alors que ce dernier était placé sur la catapulte linéaire, le blondinet mit son casque et vérifia les systèmes vitaux de sa machine. Il finirait les vérifications des systèmes auxiliaires après le lancement.

"Léopold Raphaël Lockdyte, Gallahad, lancement!"

Cette réplique arracha un sourire au jeune homme, qui ne se lassera décidément jamais de répéter ça. Les yeux du Gallahad brillèrent d'une lueur bleue alors que le MS s'élançait hors des entrailles du classe-Blaze à une vitesse fulgurante. Le Phase-Shift s'activa, parcourant la machine d'une légère vague bleuâtre, un peu comme une ondulation du paysage. Le Raserei modifié était suivi de près par deux de ses grands frères de série et rejoignit assez rapidement le Buttritter au point de rendez-vous.

[Intersection KC-73F, plusieurs kilomètres au nord de KC-737]

Quand, sur l'écran de communication de son Gallahad, Léopold lut le nom de la machine et du pilote qui était à la tête de la Lance Imperio Ritter, il sourit. Ceci promettait d'être intéressant. Mais un peu de sérieux, il fallait faire vite. A peine Léopold eut finit de totalement vérifier les systèmes de sa machine que le Buttritter envoya une communication aux trois pilotes de Raserei.

"IR 2 à 4 statut de vos accélérateurs et systèmes.
-Systèmes et accélérateurs tous opérationnels. répondit Léo, sèchement. Sa concentration était palpable.
-De même reprit Mike, de sa voix claire et pleine d'énergie
-Aucun dysfonctionnement à signaler" rétorqua Saketeru. Sa voix grave et son ton sec semblait claquer, voire corriger violemment l'entrain de Mike, comme pour rappeler que la situation était grave

[Au-dessus de la tranchée KC-737, de l'autre côté du blocus]

Alors que les quatre MS filaient dans les tranchées de la base vers la position ennemie, un large rayon bleu fantomatique apparut sur l'écran de Léopold. Lui, Mike et Saketeru -tout comme le Buttritter-, s'élevèrent pour éviter l'EMP, mais gardèrent une trajectoire proche de la lune artificielle afin de ralentir un minimum. Puis, ils se rapprochèrent rapidement de la tranchée grâce à leurs accélérateurs et Léo reçut l'ordre d'aller vérifier si les deux MS qui étaient dans la zone d'effet de l'EMP lors de son passage étaient opérationnels. Heh, peut-être qu'il croiserait ce bon vieux Lieutenant Himura.

"Vous êtes opérationnels?
-Pas de problème, juste une batterie de cramé, on va leur faire la fête a ces salops!
-Tout ce que je voulais entendre. IR-Leader, Vanguard-Leader, ici IR-2. Vanguard-3 et 4 opérationnels, nous vous rejoignons au plus vite."

Les trois machines filèrent vers la position ennemie actuelle. S'il en croyait la situation actuelle, la lance Imperio Ritter et la lance Vanguard arriveraient à prendre les ennemis en tenaille. c'était la meilleure position possible. Si, avec de la chance, les défenses statiques de Matsudai étaient opérationnelles, alors elles empêcheraient les intrus de sortir de la tranchée. Resserrant ses gants blancs sur les commandes du Gallahad, Léopold sourit. Finalement, la situation n'avait pas l'air si désavantageuse. En plus, il fallait admettre que cette combinaison, violette, noire et blanche lui allait diablement bien. Et les armoiries de son vaisseau sur l'épaule gauche et celles de la marine spatiale de l'ES sur l'épaule droite, toutes en or et noir, avaient une classe inégalée. Ouaip, dans une combinaison de bon goût et dans une positon de force, cela s'annonçait bien. Mais rien n'est jamais simple quand on parle d'invités surprise.

________________

EDIT ADMIN: Suite des aventures sur Une nouvelle arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Entité Omnisciente
Entité Omnisciente
PNJ

Messages : 67
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Mar 15 Nov 2011 - 5:56

[ BGM ]

Le choc initial passé, les forces de la SH-5ES avaient eu le temps de se déployer dans la formation qu'ils jugeaient la plus appropriés. Juste en face, les hostiles commençaient à perdre patience.

-"Mais ils en redemandent encore, c'est pas vrai à ce train la mission est déjà perdue d'avance."

-"So much pour les précautions 'guys. Vas falloir faire vite comme l'éclair."

-"Et tu crois qu'on essaie de faire quoi la gros malin?"

-"Assez, vous êtes sensés être des professionnels. Nous nous attaquons à l'endroit le plus fortifié de totue la race humaine, bien sûr que tout n'ira pas comme sur des roulettes, maintenant il faut juste qu'on se débarrasse de ses gêneurs puis qu'on disparaisse un petit moment. Lance Wraith, manoeuvre de Frappe Alpha numéro 4, exécution!"

Tandis que les défenseurs se préparaient à encaisser l'attaque, les commandos assumèrent une formation très similaire à celle de leurs adversaires; cachant leurs nombres à la file et rasant de près le sol de la tranchée. L'un des MS de tête leva le bras et envoya un MRM visiblement nulle-part vers l'extérieur de la tranchée. Ce-dernier alla se perdre dans le vide galactique sans vraiment rien impliquer ou provoquer. Le pilote, lui, souriait à pleine dent alors qu'il fixait la section se rapprocher devant lui.

Arrivant à portée, les deux MS de tête déchargèrent simultanément une salve de missiles Impaler puis un quart de seconde plus tard une bordée de Seeker immédiatement suivit d'un tir de leurs lasers Bomber et de leurs auto-canons. Le tout s'était passé en à peine une seconde et les deux MS de tête s'écartèrent du centre de la tranchée en rasant de prêt les murs. La paire de MS juste derrière répéta exactement la manœuvre avant de s'écarter à son tour pour laisser la place à la troisième paire de MS puis au MS d'arrière garde. Un puissant barrage de tir allait se déchaîner sur les positions défensives sans pour autant brûler toutes les munitions des MS de tête. Si les dommages étaient suffisant, l'escouade continuerait sa course, mais dans le cas contraire il serait trop dangereux d'ignorer plus longtemps le nombre grandissant de MS gardiens.



*
* *


Rapidement rejoint par le lieutenant Lockdyte et les rescapés de l'EMP, la lance IR se rapprochait elle aussi des MS hostiles. Malgré le poids très conséquent du Kaiser rouge, les accélérateurs de l'ES étaient plus performant que ceux de corporations privées et les accélérateurs de Kaisers étaient conçus très spécialement pour prendre en considération la différence de poids. À ce rythme les appareils couvriraient rapidement la distance et pourraient attaquer la formation ennemie de dos d'ici peu.

Cependant, le Bluttritter ralentit significativement sa course et pris un peu d'altitude, les rétro-propusleurs crachant timidement contre l'avant. Celui-ci se mit en position de tir de précision debout, n'avançant plus que par inertie. Ce premier mouvement semblait à première vue peu logique, mais pas autant que de voir le Kaiser rouge rengainer son fusil Bomber au lieu d'en tirer. D'un même mouvement, le MS de choc libéra puis empoigna le Super-canon amarré au dos de son châssis avant de reprendre sa position de tir.


-"Lances IR et Vanguard gardez vos positions, n'engagez PAS la mêlée avec les forces hostiles avant mon signal..."

Un bruit de d'extrême rotation s'éleva de l'arme tandis que les Mass Driver accélérait le projectile à l'intérieur. Après quelques secondes, un son aigu fantomatique s'en suivit et une petite trainée de fumée bleue spiralant de la bouche du canon pointa vers la position que les Invaders allaient occuper d'ici quelques instants.
*
* *


-"Visuel rétablit commandant!" déclaras l'un des techniciens de la garde centrale "Je v-- Hé mais qui est le taré qui à autorisé l'utilisation d'armes de destruction prêt de la parois lunaire!?"

-"Quoi!? Bordel mais qu'est-ce qu'ils foutent ceux-là!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Entité Omnisciente
Entité Omnisciente
PNJ

Messages : 67
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   Dim 7 Oct 2012 - 1:49

Extrait d'un rapport concernant l'attaque près de Matsudaï s'étant déroulé le Mercredi 14 Avril 129 ACS :

Citation :

A la tranché K-737, les forces combinées de la Lance Imperio Ritter, de la SH-5ES et des forces mobiles d'un classe Blaze en patrouille dans la zone, ont livré une lutte sans merci aux forces terroristes non-identifiées, équipés des mobiles suits de la compagnie terrienne "Aeterna Spera", modèle semi-lourd SOA-S-Invader.

Nos forces statiques paralysées par un EMP que nous avions délivré afin de paralyser les hostiles -en vain- tout reposait sur nos forces mobiles. Sans l'autorisation de la chaîne de commandement, un tir d'obus specter fut utilisé.

Si la hiérarchie peut se permettre de condamner cette désobéissance, elle doit reconnaître que cette frappe ambitieuse a eu pour effet d'éradiquer la menace, quitte malheureusement à supprimer toute indice sur les hostiles. Quoiqu'il en soit, la paroi lunaire fut impacté bien loin lourdement que ce que les premiers rapports techniques présageaient.

Suite à cette attaque, j'ai moi-même contribué à resserrer la défense de Matsudaï. L'ES ne laissera plus ce genre d'évènement se reproduire, je ne serais pas surpris d'apprendre un jour qu'une action préventive ait été lancé sur la société civile ayant armé ces terroristes.


# Le nom de l'auteur du rapport a été délibérément crypté. #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une visite de courtoisie... Pouah!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une visite de courtoisie... Pouah!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WAB: visite de courtoisie chez nos voisins strasbourgeois en août
» Visite de courtoisie ? ♦ PV Silyë Lorendil
» Une Visite de Courtoisie
» Une visite de courtoisie, dîtes-vous ? [PV Enetari] TERMINE
» Simple visite de courtoisie ?[PV Axire][Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Crimson Dawn :: Archives :: 1er Calendrier :: RP du 1er Calendrier :: Orbite Terrienne :: Lune artificielle-
Sauter vers: