Gundam Crimson Dawn
Bienvenue sur Gundam Crimson Dawn!

Si c'est votre première visite, nous vous invitons à consulter notre guide en cliquant ici.

Nous vous souhaitons une agréable visite. Smile

_________________
Pour ne plus afficher ce message lors de vos visites, cocher la connexion automatique.


Prenez part à la 1ère Guerre Solaire ~ Forum Roleplay (RP) dans l'esprit de la Saga Gundam
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Assaut Orbital de l'El Dorado

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Fye
+Joueur Acharné+
+Joueur Acharné+
Fye

Masculin Messages : 1131
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 26
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t303-exemple-c-commandant-fye-fluxius
Dossier Militaire (CO) : Aucun
Dossier (CA) : http://crimsondawn.frbb.net/t380-dossier-de-fye-fluxius

MessageSujet: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mar 11 Oct 2011 - 8:59

EDIT ADMIN: Suite des aventures de Négociations pour une trêve: UA-GRS.
_____________________________


Assaut Orbital de l'El Dorado


Un homme grand, le crâne rasé et la barbe bien taillée ruminait avec sévérité, les dernières nouvelles se succédaient à une vitesse folle de manière inquiétante: la Présidente du conseil de l'Union Américaine venait d'ordonner avec l'appuie du conseil d'établir un cessez-le-feu, suite à un accord de principe avec la GRS. Ainsi ce petit bout de femme aurait réussi à obtenir une trêve? Le général qu'il était ne voulait pas le croire, cela était trop simple, et surtout, trop inquiétant.

S'approchant des grands écrans de la salle de commandement bien enfouis dans les entrailles de la forteresse la mieux protégée du continent sud-américain, Le général Delawer examinait chaque information traitée à vitesse rapide par la logistique:

- Quels sont les derniers mouvements des troupes ennemies?
- Rien à signaler pour le moment sur le sol, l'ennemi se tient tranquille à la frontière; aucune offensive depuis ce matin, mon général.
- Un appel des services secrets, mon général!
- Transmettez sur mon écran personnel, dites lui de patientez un peu.

Fidèle au poste, les services secrets passaient au peigne fin toutes les communications suspectes du côté de la GRS. Toutes les heures ou presque depuis l'annonce officielle du cessez-le-feu, le général recevait un rapport verbal de ce département.

- Quelles sont les nouvelles, Capitaine?
- Mauvaise, mon général.
- Poursuivez, invita-t-il d'un air grave.
- Selon les dernières sources de mes agents ayant infiltré Déimos, la GRS prépare une attaque massive sur l'El Dorado. Cette offensive serait principalement orbitale.

Delawer se tue et semblait comme méditer, il reprit calmement:

- Ainsi les républicains n'ont pas tenu parole... Merci Capitaine, je m'en vais de ce pas prendre les mesures nécessaires.

Revenant à vive allure devant la salle de contrôle, le général hurla de nombreux ordres à une vitesse impressionnante: il demanda expressément que la moitié des forces aérospatiales décollent directement du Brésil vers El Dorado, les troupes réparties dans les camps alentours reçurent aussi l'ordre de se rabattre vers la forteresse. Plusieurs analyses radars et communications radios se succédèrent: la marine argentine envoya des patrouilleurs en mer tandis que de nombreuses sondes spatiales furent envoyées par la station Alpha en orbite. Après quelques minutes de longue haleine, le verdict tomba sur les écrans de l'ordinateur:

- Flotte Spatiale en approche, entrée en atmosphère imminente!
- Flotte Maritime en approche de l'Est, nombre incertain!

Ceci était mauvais, très mauvais. Les troupes étaient encore en mouvement pour rallier El Dorado, mais tout le personnel était déjà en alerte de combat. Réfléchissant à grande vitesse, Delawer ordonna à ses vaisseaux de décoller ainsi que les MS, mais d'attendre que l'ennemi soit à portée de vue pour tirer. Dans la foulée, il demanda une communication express avec la présidente de l'UA pour la prévenir du désastre, mais avant, Delawer ne manqua pas d'adresser un message fumant à la GRS par communiqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasumi Heyward
°Sanguinius Hawk°
°Sanguinius Hawk°
Kasumi Heyward

Masculin Messages : 201
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Dim 16 Oct 2011 - 7:14

EDIT ADMIN: Suite des aventures de Arrivée dans la forteresse de la terreur.
_____________________________

Le plan était déjà prêt, les principales forces de la GRS étaient en position pour attaquer le véritable objectif. Quand au Liberty, il avait prit un peu d'avance par rapport au contingent qu'il escortait, le succès du plan dépendait surtout de la capacité du vaisseau des forces spéciales à lancer un assaut qui puisse convaincre leurs adversaires qu'ils s'agissait du vrai assaut.
Le vaisseau argenté n'était plus très loin du périmètre de surveillance maintenant, c'est à ce moment que le mirage celluloïd fut activé, garantissant au vaisseau et à son équipage une discrétion totale, pendant un temps.

La capitaine était déjà à bord de son appareil en mode Waverider, pour l'occasion furent fixés des packs de charges explosives afin d'infliger un maximum de dégâts d'entrée.
Kasumi vérifia une dernière fois que ses pilotes étaient également prêts, cette fois il n'y avait pas le droit à l'erreur vu la manoeuvre qu'ils allaient exécuter. Et ça ferait mal à la jeune femme de devoir déjà rédiger de la paperasse pour déclarer leur mort.

Il fallut encore quelques minutes durant lesquelles le vaisseau des forces spéciales approcha la forteresse ennemie pour que la force d'assaut principale arrive en position avant d'ouvrir les hostilités.
Les premiers échanges de tirs entre les vaisseaux commencèrent tandis que les mobiles suits coloniaux avançaient, déclenchant une bataille aérienne féroce.

Il était temps d'entrer en scène, le vaisseau camouflé se rapprocha des forces ennemies qui allaient entrer dans la zone de combat. Le vaisseau réapparut et largua plusieurs volées de missiles "Polaris" qui remplirent leur office en semant la plus grande confusion dans les rangs adverses en les noyant sous plusieurs couches de shrapnels brûlants.
Le vaisseau disparu à nouveau avant de réapparaître quelques minutes plus tard en hauteur en direction des remparts, bien que l'ennemi était plus préparé, cela n'empêcha pas le petit vaisseau de détruire plusieurs tourelles défensives avec les canons laser lourds et envoya d'autres missiles pour gêner les autres ennemis. Malheureusement le vaisseau devrait se replier au plus vite après, la présence des vaisseaux ennemis allait l'empêcher d'aller plus loin.

A cet instant, Kasumi décolla la première et sortit du vaisseau, larguant les charges sur la flotte maritime ennemie. Les charges détruisirent quelques navires et ajoutèrent très certainement à la surprise des troupes ennemies.
Passant du mode Waverider au mode MS, le Delta Hawk largua une bordée de missiles sur les ennemis se trouvant dans les environs avant de faucher le premier ennemi qu'il voyait avec le fusil à plasma.

Restait à savoir si ses pilotes l'avaient suivie tandis que le Liberty exécutait des passages dans la zone, les lasers intelligents du petit vaisseau firent leur office avant que l'appareil ne disparaisse à nouveau afin de changer de zone de combat en toute sécurité.

L'attaque surprise des forces spéciales avait fait son effet, mais il fallait maintenir cette pression maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marida Cruz

Marida Cruz

Messages : 29
Date d'inscription : 06/04/2011
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Jeu 20 Oct 2011 - 5:29

"Baptiser" la nouvelle unité en l'envoyant au front pour servir de leurre, c'est assez...particulier. Est-ce qu'ils nous démontrent leur confiance en nos capacités en nous donnant une mission difficile, ou est-ce qu'ils avaient juste besoin de chair à canon? C'est fou les questions existentielles que l'on peut se poser pendant une approche furtive, surtout quand tout le monde attend sagement dans son MS sans dire un seul mot. Tout le monde était déjà concentré et tendu. Compréhensible, sachant que contrairement aux simulations une erreur suffit à ajouter son nom à la liste des pilotes morts bêtement pour avoir relâché sa garde pendant un combat.

N'ayant rien de mieux à faire, je contemplais les clichés de la zone de combat. Située en bord de mer, c'était plutôt un joli coin, si on faisait abstraction de la forteresse plantée au beau milieu. Dommage que d'ici peu ce paysage serait probablement défiguré par des cratères béants et des carcasses fumantes de machines de guerre. Est-ce que ça vaut vraiment le coup de se battre pour la Terre pour ce genre de résultat? Chacun a sa réponse mais la mienne n'a pas vraiment d'importance...

Le petit vaisseau furtif était presque arrivé dans la zone de combat. Ses capacités allaient se révéler utile pour cette attaque surprise. S'il ne se faisait pas pulvériser dès la première contre-attaque. Il faudra faire confiance à la force principale pour prendre les coups à notre place. Sauf que si nous sommes la chair à canon... faut que j'arrête de réfléchir, il est temps d'entrer en scène.

Kasumi décolla la première, je la suivis donc de près. Autant éviter les erreurs de la simulation...
Le capitaine commença à larguer des charges explosives sur les navires ennemis, je fis de même pour ajouter aux dégâts et à la surprise des troupes américaines. Et accessoirement pour me débarrasser de ses bombes qui me ralentissent. Une fois ma liberté de mouvements retrouvée, je tournais mon attention sur les MS ennemis qui commençaient à s'intéresser à nous. L'un d'eux avait déjà mordu la poussière d'un tir de plasma du Delta Hawk. Je fis à mon tour chauffer le fusil à plasma pour abattre un Patriot qui alla s'écraser au sol, creusant un petit cratère au passage. Le spectacle me tira une petite grimace. On est du bon côté, n'est-ce pas?
La surprise passée, les troupes des deux camps s'étaient regroupées et le ciel d'El Dorado était noir de machines de guerres. Je sortis mon sabre pour me défendre d'une éventuelle charge et continuais à canarder le bataillon américain. Les grandes questions attendront. Si on s'en tire, bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye
+Joueur Acharné+
+Joueur Acharné+
Fye

Masculin Messages : 1131
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 26
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t303-exemple-c-commandant-fye-fluxius
Dossier Militaire (CO) : Aucun
Dossier (CA) : http://crimsondawn.frbb.net/t380-dossier-de-fye-fluxius

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mar 25 Oct 2011 - 4:51

- Tête de la flotte défensive de l'Union Terrienne -

L'ordre était tombé assez rapidement, les forces de l'UT s'étaient organisé selon le schéma prévu pour la défense en mer de la forteresse. On ignorait le nombre de vaisseaux ennemis qui devaient s'abattre sur les côtes de la Terre-de-feu, mais une chose était sûre, c'est que les terriens étaient déterminés à les faire s'échouer.

La flotte était constituée par deux Seraph et leurs escortes, plus un Maiden proche des remparts, protégé par une grosse escorte de vaisseaux resserrés autour de lui. Quatre Guardians et deux Believers se détachèrent en pleine mer pour se présenter en premier rideau défensif aux forces républicaines. 2 Escadrons de 12 MS chacun, des Patriots menés par un Heroic, les accompagnèrent avec deux escadrilles de 6 crusaders chacun. Derrière ce rideau, les vaisseaux restés en retrait pilonnaient la zone de combats et les forces mobiles attendaient le signal pour décoller à la rencontre d'ennemis ayant réussi à passer la première défense.

Dans cette position de couverture, le Capitaine Vandrus scrutait les données de combat depuis son Sunrise, membre de la flottille du Seraph sur le flan droit de la flotte, contrôlé par le commodore Kuchner. Appartenant à l'escorte placée en basse altitude devant le croiseur, il devait tirer par intermittence des charges lasers vers la position ennemie. Il était accompagné dans cet exercice par deux autres frégates de même tonnage et possédaient quelques forces mobiles encore en hangar.

La tension montait et les premiers échanges avec le premier rideau défensif et les forces républicaines commencèrent. Jusque là, rien de spécial n'était à signaler, les canons ne surchauffaient pas et fonctionnaient convenablement. C'est alors qu'un des chargé de logistique s'emballa:

- Capitaine! Forme thermique en approche à 11h, altitude estimée à 700 mètres au dessus de notre position!
- Qu'est-ce que c'est, un MS de reconnaissance ennemi?
- Trop gros mon capitaine, cela pourrait être un vaisseau, mais sa taille n'est pas répertoriée dans nos archives.
- Prévenez nos alliés, et faîtes charger les mortars sur les batteries 1 à 3 !
- Aaargh!
Le standardiste jeta violamment son casque-radar. Cap... Ils ont brouillés nos radars!
- Quoi?! Déployer le bouclier au plus vite, passez en visée thermique et préparez-vous à contre-attaquer!

Quel était ce nouvel enfer que leur proposait la GRS? Le capitaine Vandrus l'ignorait mais il n'avait pas l'intention de se laisser faire. Soudainement, la cible apparut à la lumière du jour à environ 500 mètres de leur position comme indiqué par la lunette thermique; les radars retrouvèrent un rythme normal. C'était un vaisseau léger de modèle inconnu, plus petit que la moyenne, sans attendre il lança une pluie de Polaris sur les frégates qui se préparèrent à l'impact. Les CEWS nettoyèrent le ciel mais n’empêchèrent pas les innombrables fragments brûlants bombarder la coque des vaisseaux. Lorsque la contre-attaque fut possible, l'ennemi s'était déjà retiré en plus haute altitude.

- Rapport des avaries!
- Flan droit endommagé, 4 CEWS détruits mon capitaine, pas de dégâts internes majeurs à signaler.
- Prévenez le commodore Kuchner, envoyez-lui nos premières images!



~ ~ ~

- Centre de commandement de l'El Dorado -

Au coeur de la forteresse, le message ne tarda pas à arriver et déjà la défense se mit en place. Du haut de son siège de commandement, Delawer structuraient toutes ses unités combattantes avec l'aide de nombreux soldats chargés de la logistique.

- Général! Le commodore Kuchner signale qu'un vaisseau furtif ennemi survole notre zone de défense et s'approche dangereusement de nos défenses fixes!
- Alertez le commodore Gravaleruiz, ordonnez-lui de laisser passer ce vaisseau furtif jusqu'à nos murs, qu'il envoie une escorte l'accueillir.
- Dois-je ordonner le décollage de nouvelles unités mobiles?
- Non, nos défenses fixent suffiront à soutenir nos forces. Quel est le bilan actuel du front spatial?
- La station Alpha a répondu positivement à notre appelle et lance actuellement sa flotte à la rencontre des forces GRS.



~ ~ ~

- Près du mur extérieur de la forteresse, façade maritime -

L'ordre venait de parvenir à Gravaleruiz, la flotille de son Maiden était donc chargé d'intercepter un vaisseau furtif en approche dangereuse du mur externe de la forteresse. Assis sagement dans son siège, le jeune commodore avait un air arrogant, croisant ses jambes maigres dans un sourire presque sadique. Ses lunettes noires retombées sur son nez, il les retroussa d'un petite rire.

- Un moustique se balade dans notre périmètre? Comme c'est dommage... Faîtes ronronner le Destroyer et augmenter la puissance de notre bouclier. Faîtes préparer au décollage notre escadron et envoyez la 3e escorte accueillir nos "amis".

La 3e escorte était chargée de protéger les arrières de la flotille, elle était constituée avant tout d'unités d'une grande vélocité pour rapidement intervenir, soit trois Believers avec une escadrille de 5 Marines menés par un Heroic et deux escadrilles de 6 Crusader MKII chacune. Celle-ci n'attendit pas se faire prier pour agir, en effet les derniers relevés thermiques signalaient que le vaisseau furtif entamait sa descente vers le mur extérieur.

Sitôt réapparu en visuel, le vaisseau non identifié attaqua aux lasers les tourelles de défenses et doubla son attaque avec un bombardement de missiles. Certaines tourelles explosèrent mais le mur en phase shift couplé aux boucliers et CEWS localement placé encaissèrent bien les dégâts subis. Ils nourrirent un feu laser et par balle soutenue sur l'intrus. Dans le même temps, deux appareils mobiles sortirent et vinrent bombarder les corvettes en approche.

La réponse des forces de l'UT n'allait pas tarder: les CEWS nettoyèrent les charges en approche, bien que certaines réussirent à percuter le blindage et à créer quelques dégâts localisés. Le corvette central verrouilla le vaisseau ennemi avec son Destroyer déployé sur le pont et tira à intermittence plusieurs obus de marine à grande capacité de destruction. Les corvettes sur les côtés s'avancèrent plus rapidement sur la cible et tirèrent à tour de rôle avec les deux canons Héritage de rapides obus à traînée bleuâtre.

Lancé aussi à leur poursuite, l'aviation se déploya pour abattre le vaisseau ennemi. Le Capitaine Samareis était à la tête des deux escadrilles réunies en un escadron de vole. Il ordonna à sa formation de se scinder en quatre groupes de 4 appareils pour un premier passage. A tour de rôle, ils fondirent sur l'arrière du vaisseau GRS, attaquant aux lasers un point précis du blindage ennemi et lâchant chacun, juste avant de dévier de leur trajectoire, un missile Penetrator sur la zone d'impact toujours plus nettoyée par les tirs lasers.

De son côté, le Lieutenant Peters dans son MS Heroic, mena ses 5 Marines à la poursuite des deux MS GRS, un Cosmos et un autre y ressemblant vaguement. Le Lieutenant eut un sourire en coin, il ne put s'empêcher de communiquer par radio avec ses subordonnés:

- Les gars, c'est les forces spéciales ennemis qui viennent nous cueillir! Montrons-leur qu'on sait recevoir!

La remarque fut reprise par une approbation générale. Ils prirent la forme d'un triangle dont la pointe était l'Heroic. Une unités spéciale de la GRS les attaqua à distance avec une petite portée de missiles que les appareils de l'UT encaissèrent sans difficultés en les éliminant à coup de balles de mitrailleuses placés en nids dans leur blindage.

Les MS de l'UT ne ripostant toujours pas et s'approchant toujours plus près, l'ennemi réagit avec une attaque de fusil plasma. La formation se dispersa un bref instant pour éviter les charges et plongea pour se reformer; malheureusement un patriot en difficulté se prit un tir perdu et vint se cracher au pied de la forteresse...

Ils contre-attaquèrent juste derrière: les 3 MS en tête lâchèrent une vague de missiles: deux vagues de seekers vinrent suivre thermiquement les cibles, tandis que l'heroic libéra une vague de missiles Artillery qui se verrouillèrent sur l'ennemi. Les 3 MS en retrait passèrent sur le flan droit de l'attaque, vers le Comet, et tirèrent frénétiquement sur les cibles de leur fusil Stinger. Aussitôt les missiles partis, ils furent rejoint à l'opposé par les autres MS qui cherchèrent à couper toute retraite à leur ennemi avec leur fusil Stinger, laser variante pulse pour l'Heroic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye
+Joueur Acharné+
+Joueur Acharné+
Fye

Masculin Messages : 1131
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 26
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t303-exemple-c-commandant-fye-fluxius
Dossier Militaire (CO) : Aucun
Dossier (CA) : http://crimsondawn.frbb.net/t380-dossier-de-fye-fluxius

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mar 25 Oct 2011 - 22:34

EDIT ADMIN: Suite des aventures de chasseur de convoi.
_________________________

- Orbite Terrestre - Au dessus de l'El Dorado -

La flotte d'interception envoyée par la station Alpha approchait rapidement de la position présumée de la descente des forces orbitales GRS sur la forteresse. L'amiral Soni avait exceptionnellement pris la tête des opérations à bord du croiseur de classe Honor, disposé aux côtés d'un Destroyer de classe Tsunami, tout deux entourés par 4 escortes de vaisseaux. Devant eux, la 1ère escorte, composée de 3 Sacrifice, guidait la flotte tandis que chaque flan était protégé par une escorte de 2 Sunrise et l'arrière par une escorte de 3 Révérence. Les forces mobiles dormaient encore dans les hangars, mais malgré tout cela semblait un peu léger pour intercepter une flotte ennemie prête au combat. L'amiral, qui avait un certains âge, ne cacha pas son anxiété à bord de son fauteuil, son commodore lui semblait plus rassuré.

- Nous avons pu estimer les forces ennemies entrantes en atmosphère?
- Pas encore Amiral,
répondit calmement le commodore. Mais rassurez-vous, la station Alpha a réussi à contacter deux de nos vaisseaux en retour de missions, ils viendront grossir nos rangs dans un peu moins de dix minutes.
- Quels classes?
- Deux Frégates, un classe Sunrise et un classe Laurasia.
- Laurasia? La nouvelle série censé remplacée les Sunrise?
- Oui, Amiral.


Le vieil homme caressa sa légère barbe d'un air dure, il réfléchissait déjà à comment intégrer ces vaisseaux de manière optimale dans la flotte, même s'il ignore pertinemment quel est leur état. La rencontre avec l'ennemie était estimée à un peu plus de cinq minutes, ce qui veut dire que les hostilités auraient déjà été engagés avant qu'ils ne les rejoignent. Il demanda à ce que le contact soit établi dès que leur arrivé dans la flotte.


Dernière édition par Fye le Mar 17 Jan 2012 - 1:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiichi Yazushi

Keiichi Yazushi

Masculin Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 25
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t308-rsu-sx-shooting-star

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mer 26 Oct 2011 - 1:53

La bataille faisait déjà rage dehors et pourtant j’étais encore en Stand-By alors que Kasumi et Marida on déjà eu l’autorisation de sortir, en pendant ce temps là je me retrouve comme un idiot à attendre que j’aie l’autorisation de décoller. Stratégie d’après ce que l’on m’a dit, ils comptent faire en sorte que les unités de Mobile Suit se concentrent avant tout sur ma coéquipière et ma supérieure jusqu’à ce que j’arrive afin de désordonner la formation qu’ils auront adoptée et essayer de provoquer une arrivée prématurée de renfort. Mais ce genre de tactique me ferait presque penser à une stratégie du bouclier humain avec nous dans le rôle du bouclier humain. . . Mais faire un petit massacre de terrien sur Terre ne me laisse pas indifférent. . . Oui je tremblote dans mon cockpit mais ce n’est pas un tremblement de peur, bien au contraire, je tremble de joie et d’impatience et il m’est même difficile de retenir quelques rictus. Cela fait tant de temps que j’ai rejoins l’armée, et enfin. . . Oui, enfin je peux accomplir ce que je cherche depuis ces années, prouver aux terriens que nous ne sommes pas de faibles esclaves qui n’ont fait que réussir une insurrection, mais bel et bien un peuple indépendant qui a réussis à accomplir ce que l’humanité cherche depuis des millénaires.
La joie tirée de mon envie de meurtre s’estompa instantanément lorsque l’on m’annonça que je pouvais faire ma sortie, enfin ce n’est pas trop tôt.


Keiichi : Keiichi Yazushi, Phoenix, engagement des opérations !


Je poussai les gaz du mobile suit et ne me fit pas prier pour prendre part à la bataille, je comprends mieux pourquoi on m’a fait sortir maintenant, la formation ennemie est totalement en train d’encercler Marida et Kasumi, il n’y a qu’à l’arrière d’où je viens qu’aucun MS de l’UA n’a réussis à passer. Je poussai un peu plus la puissance des réacteurs du Phoenix tout en sortant les deux pistolets HZC et tira avec chacun deux sur les deux flancs afin de disperser les formations qui s’étaient formée des deux côtés. Ces dernières fut très réactive et de chaque côté une partie des forces se détacha pour s’occuper de moi et malgré mes efforts pour les abattre ils sont beaucoup trop agile pour que je puise à moi seul gérer deux flancs en plus des manœuvres d’esquive.

Keiichi : Haro, prend le contrôle du bras gauche et occupe-toi des ennemis de ce côté !

Cette aide se révéla vraiment précieuse car je pus tenir les ennemis en respect des deux flancs tout en rejoignant mes camarades, dans cette approche je réussis à toucher la jambe d’un Marine ce qui le déséquilibra assez pour qu’un second tir puisse venir à bout de lui d’un tir dans le cockpit. J’assemblai les deux pistolets et sorti un des sabres en restant dos à dos avec le Comet de Marida.

Keiichi : Désolé du retard. . . On m’a retenu dans le hangar. . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Richardson

Michael Richardson

Masculin Messages : 184
Date d'inscription : 06/04/2011
Age : 27
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t79-michael-richardson
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t82-awu-s-igami

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Jeu 27 Oct 2011 - 6:58

[suite de Chasseur de convoi ]


Frégate Igami, en orbite basse au-dessus de la base d’Eldorado, 10 minutes plus tard

« Capitaine, nous sommes en approche, multiple signaux radars détectés : 1 classe Honor, 1 classe Tsunami, 3 classe sacrifice, 4 classe Sunrise, 3 classe Reverence… multiples signaux plus petits, sans doute des unités mobiles… ils semblent être engagés avec un nombre indéterminé d’unités combattante de la république ! »

*Bien peu de vaisseaux lourds… ça pourrait s’annoncer difficile*

« Capitaine, demande de communication du classe Honor »

-« Accordé, affichez sur un écran supérieur »

Le capitaine eu la surprise de voir alors apparaitre, sur l’un des petits écrans supérieurs, l’image de l’amiral Soni. Michael se mit immédiatement au garde à vous

« Repos capitaine. Content que vous soyez là, vous ne serez pas de trop »

-« Quel est la situation mon amiral, et quel sont nos ordres ? »

L’amiral pris le temps quelques secondes de réfléchir avant de répondre

« En profitant du cessez-le-feu négocié avec l’UA, la GRS a mis en place une offensive de grande ampleur contre la forteresse d’Eldorado, toute les forces du secteur ont été appelé en renforts. Pour notre part, nous devons absolument empêcher le plus gros de leur armada d’entrer dans l’atmosphère, les défenseurs de la base seraient débordés… Allez prendre position en couverture anti-mobile des frégates Sacrifice, sur l’avant de notre dispositif, nous garderons le Rama en défense rapprochée »

-« Bien mon amiral »

Puis, une fois la communication terminée, Michael transmit ses ordres

-« Activez les CEWS, chargez toutes les armes et missiles, déployez tous les MS, mais qu’ils restent en couverture autour du vaisseau, dites à Tosh que je le veux aussi dans un MS, propulsion à 30% »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha Migevski

Natacha Migevski

Messages : 57
Date d'inscription : 05/05/2011
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t117-natacha-migevski
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t7-liste-de-ms-de-serie

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Sam 29 Oct 2011 - 4:06

L'alerte rouge venait d'être lancé, qu'est-ce que c'était encore? Natacha était encore perturbé parce qu'il venait de se passer, les paroles d'Alexandra revenaient dans sa tête. Je vous conseilles de vous tenir éloigner de tout cela si vous ne voulez pas vous attirer des ennuis. A qui pensait-elle s'adresser? Cela avait le don de l'énerver, mais en même temps de la refroidir considérablement. Quoiqu'il en soit, elle n'avait pas de temps à perdre et devait retourner au hangar.

L'adjudant Park était extrêmement paniqué, il accourut aussitôt qu'il vu Natacha:

- Ah vous voilà, Lieutenant Migevski! Nous avons un gros problème!
- Calmez-vous, et expliquez-moi.
- Le capitaine vient de lancer l'alerte rouge, nous partons rejoindre la 2e Flotte dans une mission d'interception d'urgence. De ce que je sais, la base El Dorado est attaqué.
- Quoi? Et pour les MS?!
- C'est là le problème! Le capitaine a envoyé des mécaniciens d'équipage nous aider, mais même en dix minutes, nous ne serons pas prêt.


Natacha ne pouvait qu'acquiescer, dix minutes pour se préparer alors qu'ils reviennent d'une mission plutôt compliquée, l'Etat Major en avait des bonnes!

- Dîtes-moi quelles sont les machines les plus endommagés?
- A part celle du sergent veniel, les autres pourront être mise sur pied, mais en l'absence d'une révision complète d'avant-combat...
- Ca ne fait rien, nous ferons avec les moyens disponibles. Transmettez au sergent qu'il ne participera pas au combat. A la moindre défaillance technique importante sur un autre de nos MS, prévenez-moi d'urgence!
- Bien, lieutenant.


Sans attendre, elle alla rejoindre le cockpit de sa machine et s'y installa pour configurer son OS avant le combat. Les conditions étaient particulières, d'après les informations du Centre d'Information et de commandement (CIC) du vaisseau, la flotte allait devoir empêcher l'ennemi de descendre sur Terre. Le combat en basse altitude est très dangereux, surtout un mobile suit. Si l'un des appareils devaient descendre trop bas, c'était fini pour lui.

Natacha fit le tour des hommes: étaient disponibles les sous-lieutenant Kosakski et El-Assad, les sergents Lovonine, Bradley et Eastwood, et les deux pilotes de réserves, le lieutenant Tosh et le capitaine Richardson lui-même. Manqué donc à l'appelle le sergent Veniel, partenaire du sergent Bradley. Le problème qui se posait était que le sergent Bradley doit être associé à quelqu'un d'autre, sauf qu'il ne connait personne ici en dehors de Veniel. Le mettre en binôme avec une personne inconnue dans un affrontement aussi dangereux pourrait être trop risqué, mais elle avait besoin d'hommes sur le terrain.

Après réflexion, la formation engagée serait en double triangle avec elle pour assurer la liaison. A sa droite le triangle serait composé de Kosakski avec Lovonine et Bradley, et à sa gauche le triangle serait composé d'El-Assad avec Eastwood et Tosh. Dans chaque triangle il y avait deux pilotes qui se connaissaient et un qui était nouveau. Elle espérait ainsi que la concordance dans les mouvements serait plutôt bonne, sinon c'était la déroute. Les plans furent transmis aux pilotes, mais déjà l'alarme signalait l'entré au combat du vaisseau. Les MS avaient l'ordre de sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasumi Heyward
°Sanguinius Hawk°
°Sanguinius Hawk°
Kasumi Heyward

Masculin Messages : 201
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mar 1 Nov 2011 - 8:09

Le commandant des armées Magami se tenait sur le pont de son vaisseau amiral, prenant des nouvelles de l'assaut sur El Dorado. Ils devaient tenir encore un peu, la flotte principale était pratiquement arrivée en position pour attaquer leur vraie cible. Juste encore un peu.

____________________________________________________________________________________________

Front d'El Dorado

Il se sentait tendu, cette opération était nécessaire et beaucoup de moyens furent accordés à cette flotte pour que cette dernière remplisse son office. Le commandant Valentine caressait son bouc grisonnant. Une première formation ennemie défensive se tenait sur leur route, mais principalement des vaisseaux de tonnage moyen, des frégates et autres escorteurs ainsi que quelques MS et des chasseurs. Une bonne défense, seulement si la flotte adverse utilisait des moyens similaires.
Hors en face s'alignaient, hormis les quatre classes "Pulsars" et les trois "Novas" les couvrant en première ligne, le reste de la flotte se composait de six croiseurs "Lunaria", cinq destroyers "Végas" ainsi que d'un porte-nef "Aiur" un peu en retrait, ce dernier vomissant ses horde de MS. La GRS alignait ici pas moins de six escadrons de douze MS avec les Lunarias, plus une cinquantaine d'autres unités grâce au Aiur.
Une flotte qui en ferait baver un bon moment aux défenses de cet endroit.


"Mon commandant, le Liberty à terminé la première phase avec succès. L'ennemi concentre ses tirs sur lui."

"Dites au Capitaine Heyward de se replier vers la flotte, son vaisseau est trop important pour le perdre aussi vite."

Répondant à l'affirmative, le responsable des communications transmit les ordres tandis que Valentine donna enfin ses ordres.

"Que les Végas s'occupent des Guardians en priorité avec les canons HCZ lourds, que nos MS puissent progresser sans risque. Les Lunarias viseront les Believers avec les tourelles HCZ lourdes, les Pulsars et les Novas seront chargés de nous couvrir pendant notre progression avec les MS jusqu'à ce que les premières cibles soient abattues."

L'échange de tirs commença alors et la flotte des colonies avança, mais ici encore ce n'était pas grand chose, c'est passé ce point que ça risquait de commencer réellement.


______________________________________________________________________________________________________

Enfin les américains daignaient se remuer les fesses et entamer la riposte, bien entendu la cible première de cette contre attaque était le Liberty et la garnison de la forteresse semblait mettre un point d'honneur à le descendre. Kasumi faisait confiance à l'équipe de la passerelle, elle avait bossé avec ces derniers un bon moment avant d'arriver sur ce vaisseau et ils savaient ce qu'il faudrait faire, qu'elle soit la ou pas.
Mais la capitaine reporta alors son attention sur les ennemis qui la ciblaient, elle et Marida. Finalement que Keiichi soit sortit avec un peu de retard jouerait certainement en leur faveur, ce qui se vérifia d'ailleurs lorsqu'il intervint dans la formation ennemie, les gênant et permettant ainsi au trio de s'en sortir.

Il n'y avait pas de temps à perdre, ils allaient revenir à la charge d'une seconde à l'autre, pas question de les laisser faire.


// Ok les bleus, on va en finir avec eux. Je m'occupe du chef d'escadrille, je vous laisse le menu fretin. Encore une chose, souvenez vous des entraînements et couvrez vous mutuellement.//

Prenant la tête, Kasumi fonça en mode Waverider vers le Heroïc. Pour l'avoir la capitaine largua une bordée de missiles "Ferocity", les programmant pour exploser dès qu'ils seraient assez proches de la cible. Certains furent interceptés, les autres explosèrent comme prévus, gênant complètement la cible. Entrant dans le nuage de fumée, grâce au scanner thermique, Kasumi détermina facilement la position de son ennemi, à quelques mètres, le Delta Hawk repassa en mode MS, sorti le sabre laser de la main gauche et l'abattit sur le bras armé de son adversaire tandis qu'elle tirait avec le fusil à plasma dans l'autre main dans sa direction.

Ressortant de la fumée, et n'ayant pas le temps de vérifier si son ennemi était mort, la jeune femme vit un des marines de l'escadron ennemi se diriger vers elle, esquivant au dernier moment, Kasumi trancha l'avant bras armé de son adversaire avant de l'envoyer s'écraser au sol avec un bon coup de pied dans les fesses, le tout agrémenté d'un tir de fusil.
Laissant ses deux coéquipiers se débrouiller avec le reste la jeune femme reçu alors une communication de la force d'attaque principale, un repli à la flotte leur était ordonné, et ce n'était pas la capitaine qui allait les contredire..


// Maho, que le Liberty se ramène en vitesse et nous éloigne de cette zone.//

Attendant confirmation, la capitaine repassa à Keiichi et Marida.

// Préparez vous les bleus, notre taxi va bientôt arriver.//

______________________________________________________________________________________________

Liberty

"Fonçeur" était fidèle à lui même, manoeuvrant le vaisseau comme un nombre limité de pilotes se le permettrait, mais au moins il était plus difficile pour les chasseurs ennemis de les aligner pensait Maho. Le vaisseau argenté restait au ras des flots, restant à distance raisonnable des vaisseaux ennemis, les lasers Wanderer et les CIWS s'occupaient des moustiques les suivant.

"Maho, on à un appel du capitaine, on doit retourner les chercher et revenir à la flotte."

"Merci "Link", Fonçeur, tu sais ce que tu dois faire. On doit pour le moment se débarrasser de ces casse pieds. Qu'on continue les attaques au CIWS, mais profitez en pour envoyer des missiles Polaris nettoyer un peu les environs."

Le vaisseau vira brusquement de bord, envoyant ses missiles au passage sur les chasseurs ennemis avant de retourner à pleine vitesse et le camouflage à nouveau activé vers le trio du GRS. Une fois arrivé, le Liberty réapparu et fit un passage, c'était leur chance de remonter à bord. Le vaisseau en prendrait pas le risque de ralentir, au point de faire une belle cible.

____________________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marida Cruz

Marida Cruz

Messages : 29
Date d'inscription : 06/04/2011
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mer 2 Nov 2011 - 0:11

On dira ce que l'on veut, mais les Américains savent se mettre en quatre pour recevoir leurs visiteurs. Une petite minute à peine après la sortie des 2 MS du Liberty, un charmant comité d'accueil composé de pas moins de 6 MS venait déjà à leur rencontre. J'aurais préféré des fleurs et un tapis rouge, mais il faut savoir se satisfaire de ce que l'on a, n'est-ce pas?
Je verrouillai quelque cibles et lançai une salve de missiles, mais cette fois nos assaillants furent plus débrouillards et détruisirent les projectiles en plein vol, tout en continuant de s'approcher. Une fois arrivés à porter ils entreprirent de lancer leur contre-attaque en lançant des vagues de missiles sur nous.
Je commençai à peine à intercepter les missiles à l'aide des CEWS que 3 MS vinrent se placer sur mon flan pour nous arroser à coup de laser.
Leur tactique était plutôt bien rodée, il était impossible de riposter tout en détruisant les missiles et en esquivant les lasers. Espérons que ces gars n'aient pas refait leur stock de missiles avant de venir, sinon ça risque de durer longtemps.

Le problème avec ce genre de tactiques bien préparées, c'est quand un imprévu se pointe et fait tout foirer. En l'occurrence, l'arrivée brusque de Keiichi obligea l'unité de l'UA à casser sa formation, et dans la foulée l'un des Marines se fit abattre par le Phoenix, provoquant un instant de relâchement pendant lequel les terriens cessèrent de vider leur stock de missiles. Ni une ni deux, Kasumi sonna la charge et fonça vers le Heroïc qui servait de chef d'escadrille. Vu que Keiichi a pris place derrière moi, ça me laisse les deux de devant...


Yazushi, je m'occupe des deux qui sont devant moi, arranges-toi pour que les autres ne me tirent pas dans le dos, d'accord?

Ayant pris la peine d'assurer mes arrières, je pouvais maintenant me consacrer à ma tâche: rendre la monnaie de leur pièce aux deux gus qui ont pris leur pied à me canarder. Imitant leur tactique, je lâchais tous les missiles qu'ils me restait, tout en tirant sur mes cibles avec mon fusil. Puis, je profitai que mes adversaires soient occupés à esquiver pour inaugurer l’Accélérateur de mon nouveau MS. Un instant me suffit pour fondre sur le malheureux Marine et lui planter mon sabre en plein cockpit. Au même moment, deux autres unités américaines dont le chef d'escadrille se crashèrent quelques centaines de mètres plus bas. Décontenancé par la soudaine déroute de son unité, mon deuxième adversaire sembla marquer un temps d'hésitation, dont je profitai pour l'ajuster d'un tir de laser qui le transforma en amas de métal fondu.

A peine eus-je finit d'en découdre avec l'ennemi que Kasumi donna l'ordre de se replier. Dans une belle démonstration de ponctualité, le Liberty réapparu dans le ciel au dessus du trio. Ne me faisant pas prier, je me dirigeai aussitôt vers le petit vaisseau.


Liberty, ici Cruz, je vais embarquer.
Je jetai un dernier oeil au ciel d'El Dorado avant de me poser à l'intérieur du vaisseau. C'était loin d'être terminé, à vrai dire, on n'en était probablement qu'à l'échauffement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye
+Joueur Acharné+
+Joueur Acharné+
Fye

Masculin Messages : 1131
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 26
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t303-exemple-c-commandant-fye-fluxius
Dossier Militaire (CO) : Aucun
Dossier (CA) : http://crimsondawn.frbb.net/t380-dossier-de-fye-fluxius

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mer 2 Nov 2011 - 4:47

[HRP] Pour rappel, le règlement impose désormais l'organisation des combats selon la hiérarchie militaire. Pour vous aider, voici ce que devrait être l'ordre de priorité de passage:

- Priorité 1: Commandant de flottes
+ Général Delawer (PNJ) - Amiral Valentine (PNJ) - Amiral Soni (PNJ)
+ Autres


- Priorité 2: Commandant de vaisseau et chef d'escadrille
+ Capitaine Heyward - Capitaine Richardson
+ Lieutenant Migevski
+ Autres


- Priorité 3: Pilote :
+ Caporal Yazushi - Lieutenant Cruz - Sergent Eastwood
+ Autres


[/HRP]

_______________________________________________


- Orbite Terrestre - Au dessus d'El Dorado -


Contrairement à ce qu'il s'attendait, l'amiral Soni pouvait voir depuis ses écrans que les quelques forces qu'il rencontrait ne pouvaient pas résister bien longtemps à la puissance combinée de ses vaisseaux. En effet, les sacrifices oscillèrent à peine, et les tourelles de l'Honor, les missiles du Tsunami et les tirs de soutiens des escortes balayèrent la résistance vaine de l'ennemi. Les unités mobiles de la GRS n'avait pour ainsi dire pas réellement engagé le combat et fuirent dès que possible. Malheureusement, cette victoire trop facilement acquise cachait quelque chose de suspect. C'était ça l'armada républicain qu'on leur promettait? Les sondes avaient pourtant détecté bien plus de forces en approche, alors où était-elle réellement?

- Localisez-moi la position ennemie à partir de nos derniers calculs, et vite!

Sans attendre ses chargés de logistiques firent travailler les ordinateurs et les derniers relevés radars: la flotte ennemie devraient être devant eux, en orbite basse. L'amiral ordonna qu'on relève des informations radars sur la zone, il appela les vaisseaux de l'escorte à cet effort. Après quelques longues minutes, les résultats tombèrent.

- Amiral, la flotte ennemie... A battu en retraite, elle est hors de portée.
- Comment? Vous en êtes sûr?!

Les écrans du CIC du croiseur s'illuminèrent et révélèrent un conglomérat de signaux thermiques répondant aux traces des vaisseaux GRS. S'asseyant sur son siège, l'amiral réfléchit à toute vitesse. Il ne comprenait pas cette manoeuvre, quel était donc l'objectif des républicains? Les capitaines de vaisseaux commençaient à s'impatienter et un soldat interpella son supérieur:

- Amiral? Quels sont vos ordres?
- Euhm... Mettez-moi en liaison avec la base El Dorado, donnez l'ordre à nos vaisseaux de ramener leurs MS, nous allons entamer une descente en atmosphère.

La nouvelle surprit les membres de la passerelle de commandement, mais personne n'osa le contre-dire et s'exécutèrent.


~ ~ ~


- Centre de commandement de l'El Dorado -

Le Général Delawer venait de recevoir le rapport des forces exacts de l'ennemi: l'opposition allait être rude. Il venait aussi d'apprendre que la flotte spatiale n'avait rencontré qu'une faible opposition, même si ses unités mobiles étaient inefficace sur Terre elle allait être un précieux allié si elle arrive à temps.

Il reçut des nouvelles du Commodore du Maiden, ses corvettes n'avaient pas réussi à intercepter le vaisseau ennemi, et elles avaient perdu leur escadrille de MS. Si l'ennemie s'en allait, ce n'était pas bien grave, quoi qu'il en soit des missiles longues portées de type Pénétrator, beaucoup plus gros calibre que ceux des chasseurs, étaient déjà en préparation pour partir couler ce vaisseau. Ils n'avaient besoin que de signaux thermiques et un verrouillage sur les données radars de la cible pour être sûre de ne pas la louper.

Quant aux combats sur le front, les navires tenaient pour l'instant la première ligne, mais ils ignoraient pour combien de temps encore. Tant qu'ils arriveraient à tenir jusqu'à l'arrivé des renforts, ça serait bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flint Eastwood

Flint Eastwood

Messages : 47
Date d'inscription : 04/05/2011
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Jeu 3 Nov 2011 - 1:30

[Vaisseau Igami, Cuisine]

Une nouvelle boule de pâte jaunâtre s'écrasa contre la cloison à deux doigts du visage du seul cuistot de quart. Le pauvre homme était déjà entouré de projectiles ayant largement raté leur cible, comme si son agresseur faisait exprès de viser à côté. Il faut dire que vu l'état de Flint il aurait pu manquer un élan dans un couloir.
- Sergent, ça fait une heure que vous êtes là-dedans, j'ai de la bouffe à faire moi !
- Gnafoutre !

Une nouvelle pelleté de purée fut envoyé depuis la grande marmite au fond de la salle d'où dépassait seulement une touffe de cheveux blonds. Le lancé était visiblement plus laborieux et le projectile s'écrasa mollement au pied du cuistot. Eastwood n'a pas vraiment eu le temps de penser à une meilleure cachette, et à bien y penser cette marmite était pas mal dans ce rôle: personne ne le faisait chier à part ce con de garçon de cuisine. D'autant que c'était la planque la plus proche de la réserve d'alcool du vaisseau et qu'il aurait eu bien du mal à en atteindre une autre. Un joli petit nid douillet où on peut se saouler, d'autant plus confortable qu'il était entrain d'écraser trois kilos de purée tiède sous son noble arrière-train. Il voulut boire une nouvelle gorgée de whisky, rattant lamentablement sa bouche et déversant plusieurs décilitres d'alcools dans le repas de l'équipage. Il ricana:
Toute façon s'pas comme si ils allaient s'en plaindre, ces brankignol ! Tous des connards. Des connards...sobres....hahaha

Des canards ! Touuuus des...canaaaaards !

Le cuisinier était vraiment perplexe. Pour ce qu'il en avait compris ils avaient gagné. A plate couture même. Alors pourquoi un de leur pilotes de MS se saoulait tout seul au fond d'une marmite ? C'est pas comme ça qu'on fête une victoire. Et puis c'est dangereux: Flint avait plongé dans le récipient alors que le gaz était encore enclenché et la mixture qu'il contenait se réchauffait lentement. Le plat devait être prêt après 15 minutes de cuisson et ça fait maintenant 12 minutes. La chaleur augmentant plus vite à la fin qu'au début le sergent va vite avoir chaud aux fesses, dans le sens le plus littérale du terme. Suffit d'attendre un peu. Sauf si il s'endort, là ça risque de devenir problématique pour le dégager de là. Ce qu'il ne sait pas c'est que le pilote américain est vraiment déprimé et vraiment, vraiment saoul, ce qui fait que niveau sensation il est à la ramasse et qu'il ne compte pas du tout dormir. Parce que si il dort il Y pensera. Et il aura des sales cauchemars. Non il n'a vraiment aucune envie de dormir. Sinon il pensera aux combats. A l'espace. Au machin invisible qui a faillit le buter. A Torsh qui était toujours derrière lui comme si il le défiait de faire seulement un pas en arrière. A cette débile de Natasha qui le traitait de bon à rien mais qui l'envoyait quand même au combat histoire de proposer à l'ennemi une cible supplémentaire pour diviser ses tirs. A ce putain de vaisseau qui a explosé devant lui et qui a faillit l'engloutir dans son dernier souffle brûlant. A cette stupide IA. Aux deux mécano-dingos qui l'ont créée et sur lesquels il s'était jeté depuis le cockpit de son MS dès qu'il est rentré dans le hangar.

Tout ce que ça lui a rapporté c'est un oeil au beurre noir en forme de clé à molette, mais au moins il a presque réussis à en faire étouffer un. Faut dire que c'était assez vicieux de balançer des boulons dans une bouche grande ouverte. Le sergent souria.
Le plus marrant c'est quand ça ressortira ark ark ark...

Son esprit refit un tour de piste et arriva sur la même conlusion que d'habitude. C'est vraiment la merde en ce moment, trucs dangereux et tout et tout. Il commence même à penser que l'idée de piloter un bidule surarmé c'est ptêt pas l'idée du siècle vu qu'on l'envoie toujours devant. En même temps dans l'espace on aurait du mal à envoyer une division d'infanterie. Mais quelle affectation de merde, franchement. Ayant enfin réussis à fixer son attention vacillante sur quelque chose, il leva sa bouteille:

L'armée c'est du caca...j'm...j'me casse !

Plus facile à dire qu'à faire, il n'a plus la force de se lever. Ce problème fut rapidement résolu par le cuistôt qui en a marre d'attendre le bon vouloir de môssieur le poivrot. Il s'approcha furtivement de l'immense casserole et, perfidement, augmenta le volume de gaz. Le dessous de la marmite vira au rouge. Il attendit quelques secondes. Rien. Il allait vraiment envisager la possibilité de déloger le sergent à coup de louche mais le récipient commença à bouger. Il entendit Eastwwod crier quelque chose comme "walavache" avant que la marmite ne dégringole carrément sur le sol, rebondisse deux fois puis roule hors de la cuisine dans un tintamarre de tous les diables, heurtant le mur d'en face avant de disparaitre dans une coursive. Le cuistot se gratta la tête. Il va falloir changer le menu du jour.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Richardson

Michael Richardson

Masculin Messages : 184
Date d'inscription : 06/04/2011
Age : 27
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t79-michael-richardson
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t82-awu-s-igami

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Jeu 3 Nov 2011 - 3:33

[HRP : je ne sais pas trop où on en est dans l’ordre mais il me semble avoir entendu dire que c’était à moi. Si ce n’est pas le cas et si je dois del. Mon post, faites le moi savoir ^^]

[HRP2 : Je me suis permis de nommer « Vishnu » le croiseur amiral de la flotte venant de station Alpha, là encore, n’hésitez pas si vous n’êtes pas d’accord]

« Capitaine, l’ennemi cesse le combat… ils se replient. »

Michael fut surpris, ce n’était quand même pas l’arrivée de 2 frégates endommagées qui allait faire peur aux forces de la GRS quand même ?

-« Est-ce seulement localisé sur notre secteur ? »

« Négatif, le Vishnu confirme un repli généralisé de la flotte de la GRS »

*Mais pourquoi donc abandonnent-ils le combat alors qu’ils avaient largement les moyens de nous balayer puis de porter le coup de grâce à la forteresse ? Ne me dites quand même pas que… *

Michael fut coupé net dans ses réflexions par un nouvel ordre : rappeler ses unités mobiles afin d’effectuer une descente atmosphérique. Une procédure relativement simple que promettait de sérieusement compliquer les forces républicaines qui ne manqueraient pas de les recevoir très… chaudement…

-« Rappelez les MS déjà lancés, préparez la procédure d’entrée en atmosphère, et gardez un œil sur les faiblesses dans le blindage, soyez prêt à isoler les secteurs périphériques en cas de surchauffe du bouclier thermique, donnez autant de puissance que possible au bouclier sans risquer de surchauffe ou de sous-tension »

Rapidement, dans toute la flotte, les MS rentrèrent aux hangars et, comme dans de nombreux vaisseaux, un nouveau message passa en boucle dans l’Igami

« Descente atmosphérique imminente, tous à vos postes, toutes les équipes de mécaniciens en alerte. Descente … »

-« Dès que le plancher de combat sera atteint, localisez la flotte GRS et soyez prêt à engager le combat, tout tubes chargés et CEWS à cadence maximale, que nos MS soient prêt à sortir si nous parvenons à nous ménager une fenêtre de lancement claire »

« Capitaine, ce sont des Cavalry, ils ne vont jamais s’en sortir dans l’atmosphère »

« Le T4A2 devrait nous permettre de tenir, et nous compenseront ce qu’il nous manque en vitesse par une puissance de feu supérieure »

La réponse venait de fuser non pas du capitaine mais de Tosh, qui avait apparemment décidé d’observer la manœuvre depuis le poste de commandement, qui offrait il est vrai une meilleure perspective que le cockpit d’un MS. Sans qu’un mot soit échangé, le second pris la place qui lui était réservée et s’installa en attendant le début de la manoeuvre

Au signal, les vaisseaux entamèrent par groupes la descente, les frégates anti-MS dans un premier temps, suivit de très près par les frégates Sacrifice, ensuite les 2 vaisseaux lourds, les fragiles corvettes descendant en dernier. Dans le vaisseau, la chaleur s’éleva peu à peu, mais sans jamais dépasser un niveau de chaleur tout juste dérangeant.


* Si ils nous tirent dessus maintenant au laser lourd, je n’ose même pas imaginer la boucherie que ça va être, espérons que l’amiral ne nous fasse pas descendre pile sur la flotte GRS*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha Migevski

Natacha Migevski

Messages : 57
Date d'inscription : 05/05/2011
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t117-natacha-migevski
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t7-liste-de-ms-de-serie

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Jeu 3 Nov 2011 - 4:58

La machine de Natacha fut la première à s'installer sur la catapulte. Elle attendit le feu vert du CIC, mais celui-ci tardait à venir. Inquiète, elle contacta la passerelle, un des soldats en logistique lui coupa la parole:

- Descendez de la catapulte, Lieutenant Migevski. Nous venons de recevoir un contre-ordre de l'Amiral Soni: tout les MS doivent retourner à leur vaisseau.
- Que se passe-t-il dehors?
- La flotte ennemie n'a laissé que quelques vaisseaux en couverture, elle a battu en retraite. L'amiral a donné l'ordre de descendre sur El Dorado.
- Une descente en atmosphère?!... Bien reçu CIC, terminé.

Le calvary leader retourna à sa place, visiblement les autres pilotes avaient reçu la même information et certains étaient même déjà sorti de leur cockpit. A y réfléchir, si la flotte descendait sur Terre, avec des MS spatiaux, il y avait peu de chance que l'escadrille reçoit un ordre de sortie. Pour Natacha, c'était à la fois frustrant de ne pouvoir rien faire, mais quand même soulageant vu que cela leur épargnait un second combat successif.

La plupart des hommes d'équipages rejoignirent une salle sécurisée, souvent proche des navettes de secours. Seuls les mécaniciens continuaient à rester en alerte et se répartirent dans les zones vitales du vaisseau, comme les réacteurs ou encore les boucliers. Quant aux pilotes, ils devaient se rassembler dans une pièce du hangar pour rester en alerte, bien qu'il était très peu probable qu'ils soient sollicités.

Natacha prit un siège, c'était la première fois hors briefing qu'elle put voir ses pilotes en face, même le sergent Veniel était là malgré qu'il ait reçu l'ordre de ne pas sortir avant que le combat ne débute. Elle croisa le regard d'Alexandra assise en face, elle détourna aussi les yeux ce qui eut le don de l'agacer intérieurement.

* Pourquoi devrais-je éprouver de la défiance envers? Je suis son supérieure, je n'ai rien à craindre de mes subalternes! *

Son attention se porta sur le jeune Denis, partenaire de vol d'alexandra. Derrière ses mèches blanches, il restait toujours aussi impassible. Un garçon talentueux mais vraiment pas bavard, voilà un soldat qui était respectable alors pourquoi restait-il avec cette femme? Natacha fut bousculer dans ses pensées par l'allongement nonchalant du sergent Bradley. Il tenta dans un moment d'inattention de poser son bras sur l'épaule de sa lieutenant, mouvement qui fut aussitôt balayé d'un geste de la main par l'intéressée.

- Un peu de tenu sergent!
- Ah, excusez-moi Lieutenant! Vous sembliez ailleurs donc...
- Donc quoi? Reprenez-vous et restez tranquille!
Répliqua-t-elle sèchement en le fixant durement.

Un tremblement secoua le vaisseau, l'entrée en atmosphère commençait, chacun accrocha ses ceintures si ce n'était pas encore fait et se cramponna aux poignets entre les sièges. Natacha aurait préféré être sur un vrai siège, au moins le capitaine était bien lotis, lui! Remarquant le nombre de sièges vides, elle réalisa soudain qu'il manquait quelqu'un:

* Où est le sergent Eastwood?! *

Cette histoire allait encore lui retomber dessus, il fallait le retrouver. A la surprise du groupe, elle se détacha alors que la pesanteur se fit plus lourd. El Assad, qui était devant la porte, tenta de la raisonner: elle n'ira pas loin en pleine descente. Natacha ne put qu'approuver sa remarque. Saisissant le micro-phone de la salle, elle chercha à joindre un responsable mais aucune réponse.

- Et merde! Ce con n'a qu'à crever!

Regagnant son siège, elle se dit finalement qu'il avait peut être trouvé un autre endroit; tant que cela ne lui apporterait aucun problème elle serait prêt à passer l'éponge. Au cas contraire, la correction allait être dure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiichi Yazushi

Keiichi Yazushi

Masculin Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 25
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t308-rsu-sx-shooting-star

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mer 16 Nov 2011 - 7:51

Et bien autant dire qu’on a un beau comité d’accueil sur Terre, même si je dois avouer que je m’attendais à pire des forces de l’UA. Après tout il m’a juste suffit d’arriver et de tirer quelques salves pour totalement désorganiser leur formation et nous permettre de reprendre en quelques instants une position offensive par rapport aux MS nous attaquant, sans attendre plus Kasumi entama la contre-attaque suivie de peu par Marida qui compte sur moi pour que je couvre ses arrières, ce ne sera pas bien compliqué je l’espère.

Alors que Marida fonça dans la bataille je pris à présent plus attention aux deux groupes de Marine qui s’étaient détachés de la formation à mon arrivée, enfin je dis groupe mais je dois préciser qu’à l’origine il s’agissait de deux groupes de deux mais puisque l’un des Marine a goutté aux tirs de mon MS il n’en reste donc que trois de détachés ainsi et restant sur mes flancs. Cela va être compliqué pour moi de m’occuper d’eux des deux côtés et je ne peux leur laisser le temps de se regrouper, à eux trois contre moi j’aurais bien du mal à tenir le coup. Et malgré l’hésitation ma réponse fut plutôt rapide, je dirigeai le double pistolet HZC vers le groupe de deux et tira deux fois en leur direction afin de les disperser pendant que je rangeais le sabre, une fois les deux pistolets également rangés je passai le Phoenix en mode Mobile Armor et poussa ses gaz afin de me rapprocher du Marines encore seul, à voir la trajectoire qu’il commence à emprunter il tente de rejoindre ses deux camarades mais malheureusement pour lui avec son accélérateur le Phoenix put sans problème lui couper la route. Arrivé à proximité du pauvre solitaire je repassai le Phoenix en mode Mobile Suit tout en sortant les deux sabres, si le premier coup que je portai frôla ma cible je fis faire un tour sur lui-même au Phoenix et réussit à trancher la tête et une partie de l’épaule du Marine avant de le frapper d’un coup de pied vers le sol. Mais je n’eu pas le temps de me préoccuper du sort de ce Marine car les deux autres que j’avais dispersé dernièrement tentent autant que possible de venger leur camarade –bien que j’ignore si le pilote s’en sortira vivant ou pas, et à vrais dire cela m’importe peu- en faisant feu sur moi respectivement avec un canon L-296 et l’autre avec son fusil Stinger. Eviter ainsi les salves de dos fut impossible malgré ma réactivité et une des ailes du Phoenix fut touchée tendit que le dos fut légèrement amoché par les tirs de Stinger. Vus l’état de l’aile passer en mode Mobile Armor trop longtemps pourrait être risqué je vais donc réserver une dernière transformation en cas d’urgence ou d’évacuation.

L’état du Phoenix bien en tête je me tourna vers mes opposants en évitant leurs tirs autant que possible, bon les moustiques commencent à m’énerver et c’est perdant mon sang-froid que j’arma les canons lourd contenue dans les ailes du Phoenix, le problème dans tout ça est que pour pouvoir viser je suis obliger de maintenir mon MS immobile faisant de moi une cible facile, mais pour ce que je leur réserve c’est un sacrifice utile. Je chargeai les quatre canons et fit feu avec dès qu’ils furent totalement chargés, bien sur les deux Marines eurent largement le temps de voir que je préparais un sacre tir et ont donc déjà commencé une manœuvre d’esquive. L’un d’eux eu le temps de sortir du rayon du tir mais le deuxième fut touché aux jambes l’empêchant de se maintenant correctement en l’air et fut donc aidé par son camarade pour un repli couvert par des tirs de Stinger du Marine encore intact. Maintenant qu’ils sont ralentis je peux pousser les gaz du Phoenix et les trancher d’un seul coup, je sorti un des sabres et commença à foncer vers mes deux prochaines victimes. . .



Kasumi : Préparez vous les bleus, notre taxi va bientôt arriver


Quoi déjà ? Je connais bien notre mission mais l’intervention du Liberty n’a pas été un peu courte ? A moins que l’on ai été diablement plus efficace que prévus. . . Bon quoi qu’il en soit je ne peux pas discuter les ordres. Et c’est regardant les deux Marines partir tout en murmurant à leur attention qu’ils ont eu de la chance que je passai le Phoenix en mode MA et poussa les. . . Poussa les. . . M-Mais ! ! ! Il me fait quoi lui ? ! J’ai beau pousser la manette, les gaz du Phoenix ne répondent pas ! Je savais bien qu’un modèle expérimental allait poser problème !


Keiichi : Mais aller saloperie tu vas accélérer oui ? ! Haro ! Essais de prendre le contrôle des gaz et suis mes instructions ! Donc dès que tu as réussis tu pousses les réacteurs à 75%, je me charge du pilotage !


Le petit robot sembla réfléchir en agitant ses deux volets avant qu’une brusque accélération prenne le Phoenix, d’habitude j’y vais progressivement avec les gaz mais pour cette situation je préfère les pousser assez fort pour vite m’en sortir, le Liberty qui avait disparut était à nouveau visible et la passerelle ouverte pour nous permettre de rentrer, d’après mon radars je suis le dernier. J’ordonnai à Haro de baisser progressivement les gaz tandis que je repassai le Phoenix en Mobile Suit afin de rentrer dans la passerelle qui se referma derrière moi.
Enfin je pouvais décompresser, à vrais dire je me suis affaisser sur le siège du cockpit tout en poussant un léger soupir et retirant mon casque. Ma première bataille sur le terrain, même si je me doute bien que l’on risque de bientôt y retourner, mais pour le moment je peux enfin être à nouveau en paix. . .




HRP :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Entité Omnisciente
Entité Omnisciente
PNJ

Messages : 67
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Dim 4 Déc 2011 - 17:08

[ BGM ]

À proximité des combats, dans un endroit souterrain de nombreux officiers s'affairaient autour de diverses consoles, malgré l'obscurité ambiante. Un homme mûr et à l'air patient mais autoritaire attendait, les coudes reposant sur les appuis-bras de son fauteil et les doigts croisés. finalement, un petit voyant s'alluma sur un côté de sa propre console en demi-lune.

-"Ici Felipe, les groups Alpha, Bêta et Celton sont en position. Attendons vos instructions, le groupe Delta est-il prêt?" S'enquit à travers le module de communications un homme avec un accent espagnol travaillé et modéré.

-"Bien reçu Felipe, le groupe Delta est prêt à entrer dans la zone de combat, enclenchez le compte à rebours pour vos trois groupes. Ray Mills, terminé."

Coupant la communication bien du même mouvement de main appuyant sur un autre bouton, Un éclairage rouge inonda la "pièce" dont les contours se dessinèrent subitement, révélant les contours du pont d'un large navire de combat. La verrière, cependant, ne laissait entrer aucune lumière comme s'il faisait nuit noire à l'extérieur. Il était maintenant possible, par contre, grâce à l'éclairage interne, de déceler quelques bouts de parois rocheuses au dessus de tout. Un grondement commença à se faire sentir et à 'amplifier dans les méandres obscurs du châssis enfoui. Un décompte s'alluma sur l'écran principal et les secondes défilèrent vers le zéro à toute allure.


*
* *


Ailleurs, au plus profond de la mer, le groupe Alpha venait de passer à l'action.


-"Torpilles porteuses chargées dans les derniers tubes, parés à lancer!"

-"Confirmation du "Nautilus III" et du "Tiburón Rojo", tubes parés à lancer."

-"Felipe à la flottille, envoyez les torpilles porteuses!"

-"Envoyé!"

Sur le plancher océanique, une demi-douzaine de vieux sous-marins nucléaires argentins se cachaient subtilement. Ceux-ci étaient de très long obsolète et incapable de répondre de face à une quelconque menace moderne, mais ils transportaient un armement qui lui n'avait rien du siècle dernier. Au point mort et caché des sonars par les formations rocheuses, deux douzaines de torpilles filèrent vers le ciel silencieusement. Il ne restait plus qu'à attendre et à espérer.


*
* *


De retour sur terre, les argentins avaient prévu quelques surprises pour pimenter l'accueil UA des forces républicaines. Tout d'abord, un certain nombres de chars de sièges Mantis étaient positionnés à des emplacement stratégiques sur diverses falaises et grottes de la côte, sous le couvert du roc ou de la végétation. Les remorques à munitions avaient déjà déchargées leurs cargaisons bien à l'avance et étaient parti afin de rendre les chars camouflés encore plus difficile à repérer.

-"Sofia, Luz, c'est le signal! on commence."

Après une courte notice sur les canaux radio, les chars prirent vie et une cinquantaine de positions de chars lourds le long de la côte commencèrent à pilonner la formation GRS d'obus Assaulter. Ils continuèrent sans ralentir, consommant à très grande vitesse leurs munitions afin de s'attirer l'attention des forces en attaque. Une fois la vague initiale du groupe Beta lancée, se fut au tour du trois groupes, Celton, de passer à l'action.

Rejoignant les tirs de pilonnages des chars Mantis, une centaine de batterie statiques de LRM Artillery dispersés un peu plus en retrait sous le couvert de la végétation s'embrasèrent. Un nuage de missile s'éleva de la côte, environ huit cent. a première salve fut suivit d,une second, puis d'une troisième, laissant alors les batteries statiques argentines vides au point mort.

Au même moment, les torpilles porteuses des sous-marins vinrent se perdre à la surface et se scinder en deux. les moitiés de torpilles retombèrent vers les profondeurs tandis que de large missiles LRM Redeemer à charges nucléaires venaient de s'ajouter au déluge de feu dirigé vers la GRS. Plus précisément ils venaient d'apparaître directement sous la formation du commandant Valentine.

Les salves de missile Artillery seraient probablement en grande partie descendus par les CEWS et les armes rapides, mais ils entacheraient sans doute les boucliers énergétiques et rempliraient aussi leur objectif d'occuper les-dits CEWS tandis que les 24 missiles Redeemer guidés à distance afin d'esquiver les tirs avaient pour but harponer le ventre des navires GRS. Les Sud-Américains étaient plus que déterminés à montrer à l'humanité entière qu'ils n'était pas le maillon faible, qu'ils n'étaient pas destinés à vivre dans l'ombre de l'Amérique du nord pour toujours.



*
* *


[ BGM ]


Entre-temps, un peu plus loin, un navire de taille très impressionnante venait de finir de s'extirper d'un hangar sous-terrain et d'être rejoins par quatre navires d'escortes, deux frégates et deux corvettes. Celui-ci avait profité du fait que l'attention fut figée sur les forces statique pour faire son entrée cependant les forces en face n'auraient vite d'autre choix que de reporter leur attention envers celui-ci.

-"Que les frégates se placent en écran en position 1'11'5 et 11'11'5. corvettes sur nos flancs en trajectoire parallèle. Corrigez l'angle de tir de tous les cannons L-298 ver le centre de la formation ennemi au point 9'2'5 et préparez le Supercanon Oblivion à faire feu à la suite de la première salve de lasers. Avez-vous identifier le navire amiral ennemi?"

-"Pas encore amiral Mills! sa viens!"

-"AUV-E-"Limitless", poussée avant à 40% de vitesse sur trajectoire d'attaque, concentrez la puissance des boucliers sur le quadrant avant, que les escortes suivent à vitesses équivalentes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasumi Heyward
°Sanguinius Hawk°
°Sanguinius Hawk°
Kasumi Heyward

Masculin Messages : 201
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Lun 12 Déc 2011 - 8:00

La flotte de la GRS allait atteindre la première ligne de défense de vaisseaux d'El Dorado, encore un peu et ils pourraient faire une percée. Les Mobiles suits, en nombre supérieur s'occupaient de maintenir les modèles ennemis à distances tout en s'occupant d'intercepter les missiles ennemis.
Et pourtant cela ne satisfaisait aucunement l'Amiral Valentine, c'était trop simple, il espérait seulement que leur ruse n'avait pas encore été éventée. Non ! Il n'y avait aucune raison pour qu'ils pensent ainsi. Alors la voix d'un des officiers derrière lui se fit entendre.


"Monsieur, nous détectons plusieurs lancement de missiles depuis les côtes environnantes, près de huit cent tirs détectés. Et des tirs de chars proviennent également de ces endroits."

Enfin ils commençaient à réagir, cela allait être un peu serré, mais si tout le monde se démenait bien ils s'en tireraient sans trop de casse.

"Nouveaux contacts, en dessous, alarme radiologique."

Valentine garda sa contenance, cela allait être plus chaud sur ce point.

"Maintenez le feu avec les canons principaux contre la ligne de défense ennemie principale. Que tout les vaisseaux désactivent leurs systèmes non essentiels et redirigent leur énergie vers les boucliers. Que la moitié de nos MS s'occupent d'intercepter les missiles, soutenez les avec le CEWS, les Wanderer et des salves de missiles "Polaris" et le "Aiur" aussi. L'autre se scindera en deux groupes, l'un ira en dessous intercepter les missiles nucléaires, l'autre continuera sa tâche de repousser les MS ennemis."

Aussitôt dit aussitôt fait. Les attaques de chars ne feraient pas grand mal, par contre les armes nucléaires... C'était plutôt radical, et un peu précipité aussi. Un nombre incroyable d'explosions se produisit tout autour de la flotte républicaine, les missiles ennemis explosaient tout autour des vaisseaux sous les multiples tirs des MS, missiles et canons CEWS.

L'équipe de MS chargée d'intercepter les armes nucléaires repéra ces dernières, leurs tirs furent esquivés par leurs cibles, problématique. Les MS républicains foncèrent alors vers leurs cibles, à plus courte distance il leur serait plus difficile d'esquiver, mais leurs chances de passer étaient plus grandes. Ainsi les MS se déployèrent à intervalles en rangs espacés, certains plus en retrait que d'autres pour parer aux éventualités.
Plusieurs furent interceptés alors, cependant alors qu'un des missiles allait passer, l'un des pilotes GRS décida de jouer les héros, certainement par grand esprit de patriotisme ou juste parce qu'il connaissait les enjeux de cette mission, il plaça son armure sur la trajectoire du missile qui allait passer les défenses et le prit de plein fouet.

Plusieurs intenses lumières blanches apparurent alors sous la flotte républicaine. Lorsqu'elles furent dissipées, deux croiseurs novas et un Lunaria s'écrasèrent dans l'océan tandis que les autres vaisseaux avaient réussi à tenir le choc, les radiations et la fumée résultant des explosions les cachaient pour l'instant.


"Rapport."

"Perte d'environ un tiers de nos MS, mais nous avons éviter le pire. Monsieur, avant l'explosion j'ai détecté un croiseur ennemi de taille importante certainement le navire de commandement de cette zone, il est en face de notre flotte actuellement."

"Alors c'est à nous de riposter à grands coups, soyez prêts à tirer à mon signal avec les canons Thunderfall des Lunaria et les batteries lourdes HCZ des Végas si ils le peuvent, et envoyez dans la volée des missiles Void . FEU."

La fumée fut brutalement dégagée par les tirs intenses dégagés par les Thunderfall, suivis dans la foulée de tirs de canons HCZ lourds multiples, les missiles Void étant les derniers à suivre, mais, envoyés entre les tirs, ils seraient très durs à intercepter, surtout si l'ennemi tentait de se dégager, l'interception serait encore plus ardue.

"Avez vous déterminer les positions des lances missiles et tanks sur les côtes ?"

"Approximatif mais suffisant monsieur."

"Alors canardez moi ça avec des missiles Polaris et des canon à impulsion HCZ des Lunaria, je veux une tempête de feu sur ces salopards. Les MS restants continueront de défendre la flotte pour l'instant."

Plusieurs volées de missiles s'envolèrent de la flotte et commencèrent à frapper les côtes, suivis de tirs lasers très rapides. Valentine voulait une riposte digne de ce nom, et ses adversaires le sentiraient passer cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye
+Joueur Acharné+
+Joueur Acharné+
Fye

Masculin Messages : 1131
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 26
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t303-exemple-c-commandant-fye-fluxius
Dossier Militaire (CO) : Aucun
Dossier (CA) : http://crimsondawn.frbb.net/t380-dossier-de-fye-fluxius

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Jeu 15 Déc 2011 - 5:33

Au siège de l'El Dorado, c'était la consternation. le Général Delawer restait les yeux vides devant les écrans numériques. Un des techniciens tenta de le raisonner, il eut droit à un sermon abominable du général, qui se tue aussitôt derrière, avant de résumer à voix haute:

- Si j'ai bien compris, nos forces brésiliennes viennent d'arriver aux côtés de l'Amiral Mills? Par dessus ça, les argentins viennent de se déployer, bien bien...

Il s'immobilisa un instant, l'air grave. Il jeta un oeil sur les paramètres actuels de combats et s'écria dans une rage infernale:

- MAIS BORDEL QUI A ORDONNE A CES CONS D'UTILISER UN ARSENAL NUCLÉAIRE??!!

Cette attaque le mettait hors de lui, il savait qu'il jouait gros, très gros sur ce coup: à cause de ces latinos, l'UT allait être accusé d'avoir violer le traité de 116 ACS, ce qui assurément allait envenimer cette guerre à un point inimaginable. Lui-même avait déjà pensé à cette option en cas d'extrême nécessité, mais pas là, maintenant...

Reprenant son calme, il demanda à ce qu'on lui passe Mme Joli dans les plus brefs délais. Il dût se faire répéter de manière peu tendre tant ces chargés de logistiques avaient du mal à le suivre. Peu de temps après, la chevelure rousse de la représente de l'UA apparut devant lui:

- Mes respects, Mme Joli.
- Général Delawer, que se passe-t-il?!
- Nous sommes attaqués par la GRS, votre trêve a été violée, mais je ne vous contacte pas pour cela. J'ai une très grave nouvelle à vous transmettre.
- Je vous écoute.
- Les argentins ont engagé le combat en dehors de notre volonté, Mme. Ils ont utilisé leurs sous-marins nucléaires et ont effectué une frappe nucléaire sur la flotte GRS.
- Mon dieu... Vous?... Quels sont les dégâts?
- La flotte GRS ait parvenu miraculeusement à survivre alors qu'elle ne devrait plus être. L'avant de notre flotte qui était mêlée aux forces GRS a été emporté. La violation du TAN est d'une extrême gravité d'autant plus que cela a causé plus de pertes qu’escompté. Vous savez tout comme moi ce que cela implique.
- Je vous comprend bien, Général. Que conseillez-vous de faire?
- Je ne suis pas un diplomate Mme. Tout ce que je peux vous dire, c'est que nous devons nous préparer à une réplique violente de la GRS sur nos citoyens.
- Très bien... Je... Mes conseillers et moi-même allons traiter du problème et l'exposer prochainement au conseil de l'UA.

La communication s'interrompit. Ces hommes attendaient ses directives pour réorganiser les forces. Il ordonna de rassembler tout les Frégates et corvettes restant sur le flan océanique autour des deux Seraph, et de laisser la défense du flan continental et donc de la forterrese, au Maiden et son escorte. Pour les forces du flan océanique, l'objectif était clair: fondre sur la flotte GRS en contournant la zone radioactive. Une première ligne de Frégate présentait leurs boucliers et systèmes balistiques à l'affût, entourés d'une forte escorte mobile. En deuxième ligne, les corvettes pilonnaient la zone avec le soutien derrière eux des Seraph et de leurs escortes rapprochés de Frégate.

L'amiral Soni venait d'informer El Dorado de son arrivée sur Terre. Aussitôt Delawer les ordonna de contourner la zone de combat pour prendre la flotte GRS à revers en les pilonnant à distance, depuis les hautes altitudes. Pour Mills, il ne pouvait pour le moment rien faire mise à part le laisser encaisser la riposte stellaire. Toutefois, la flotte brésilienne arrivait juste derrière lui, il suffisait à l'UT de gagner un peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasumi Heyward
°Sanguinius Hawk°
°Sanguinius Hawk°
Kasumi Heyward

Masculin Messages : 201
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Sam 17 Déc 2011 - 6:12

Le Liberty camouflé avait presque atteint la "limite" du champ de bataille, Kasumi était sur le pont avec ses deux poulains. La flotte était quelque peu bloquée, mais ce qui fut une surprise pour la capitaine c'était de voir le rideau de tir d'artillerie soudain.
Mais ce qui la surpris encore plus fut l'apparition de plusieurs lumières aveuglantes sous la flotte républicaine.

Quelques minutes plus tard les combats avaient repris de plus belle, la différence était que c'était la GRS qui lança à nouveau une attaque en premier, et une grosse. Quand à la jeune femme, elle ressentait une sorte d'arrière-goût amer dans la bouche, utiliser des armes nucléaires, alors qu'il était censé y avoir un traité à ce sujet.
Alors Maho interpella sa supérieure, l'informant de l'arrivée de renforts ennemis, ils allaient encercler la flotte à force.


"Maho, envoie un message à Valentine et informe le de la situation, qu'il commence à initier le repli, pu importe pour le plan, de toute façon à l'heure qu'il est la véritable attaque devrait avoir commencé. Demande leur si ils ont déterminer les coordonnées d'ou ont été tirés les missiles nucléaires."

Kasumi se tourna alors vers Marida et Keiichi.

"On va refaire une dernière sortie et couvrir la flotte, ce coup la le Liberty restera à bonne distance, on ne peut prendre aucun risque. Si vous avez un problème avec votre appareil ne décollez pas, car cette fois ce sera beaucoup plus serré que tout à l'heure. On aura beau être au beau milieu d'une flotte alliée ça ne changera rien. Les MS ennemis ne vont pas tarder à revenir à la charge, et entre ça et les tirs de missiles et d'obus ça va être la pagaille générale."

Kasumi partit devant au hangar et décolla tout de suite après, comme prévu, ça explosait de partout et c'était sans aucun doute pire que tout à l'heure. Il allait falloir la jouer fine pensa-t-elle alors qu'elle abattit un appareil ennemi avant de se concentrer sur une nouvelle cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Richardson

Michael Richardson

Masculin Messages : 184
Date d'inscription : 06/04/2011
Age : 27
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t79-michael-richardson
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t82-awu-s-igami

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Lun 19 Déc 2011 - 8:05

Coïncidence heureuse ou plan concerté, l’attaque des forces de la guérilla correspondit au moment où les renforts venant de la station Alpha finissaient leur descente et stabilisait. Le déchainement de feu était clairement révélateur de la puissance réelle des défenseurs argentins, et l’usage d‘armes nucléaires de faible puissance démontrait à quel point la situation était tendue. Un des CIC ne pu d’ailleurs s’empêcher de s’exclamer

« Des armes nucléaires, mais ils sont désespéré au point de bafouer le traité ? »

Faisant preuve d’une rare tolérance, Michael répondit à son homme plutôt que de le sanctionner tout de suite

-« Trop peu puissant pour être considéré comme des armes de destruction massive. Si les américains avaient vraiment voulu bafouer le traité ils auraient frappé avec des armes stratégiques, ce qui aurait tout anéanti dans un rayon d’au moins 25 kilomètres, or là les pertes semblent plutôt réduite pour la GRS »

Cependant, cette attaque avait au moins eu le mérite de donner aux renforts le temps de finir leur descente, qui les plaçait juste derrière la flotte républicaine. De plus, alors que Michael s’attendait à voir les puissants croiseurs et destroyer de la GRS leur opposer un feu nourri, ils semblaient se focaliser sur une autre force située à l’opposé du champ de bataille

« Capitaine… le vaisseau que la GRS s’engage… c’est le Limitless, il semble accompagné par une bonne partie de la première armada américaine »

Et comme pour ajouter une confirmation, l’un des écrans de la passerelle afficha une image du dreadnought de l’UA, à la structure si reconnaissable

*Au moins, ça explique pourquoi ils nous ignorent, le Limitless est une trop grosse proie que pour diviser ses efforts, mais ça nous donne un avantage*

Avantage bien mince au vu de l’énorme densité d’armes anti-vaisseau que constituait la flotte GRS, mais dans ce genre de situation où aucune solution n’est la bonne, prendre des risques était bien le minimum que Michael pouvait faire

-« Déployez tout les MS, CEWS en mode recherche de cible, cadence de tir maximale. Tout tubes chargés et armés, canons lasers prêt au tir, notre cible est le classe Aiur. Que les mortar frappent au maximum les baies de lancement »

Michael doutait sérieusement d’arriver à abattre l’énorme porte-nef de la GRS, et ce même avec l’aide des autres frégates, cependant outre la position reculée du vaisseau par rapport au reste de la flotte, et son armement bien faible en comparaison des autres vaisseaux de la flotte qui en faisait une cible facile, pilonner ce vaisseau signifiait compliquer l’approvisionnement de près de la moitié des unités mobiles GRS. Lâcheté diraient certains, pragmatisme leur répondrait Michael…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha Migevski

Natacha Migevski

Messages : 57
Date d'inscription : 05/05/2011
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t117-natacha-migevski
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t7-liste-de-ms-de-serie

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mar 20 Déc 2011 - 3:04

A peine la descente en atmosphère terminée, les pilotes recevaient l'ordre de sortir au combat. Natacha avait espéré qu'il ne tombe pas, mais à croire les communications avec le CIC, la situation tournait court dehors.

Sortant de vive pas de la salle, la lieutenant motiva ses troupes et s'assura auprès du mécanicien-chef qu'aucune anomalie n'était à signaler. Mise à part que les Calvary n'était pas adapté pour le vol atmosphérique, le problème était de savoir quoi faire en l’absence d'Eastwood. Comme par hasard, il était le pilote de la seule machine faite pour ce champs de bataille, Natacha ne pouvait pas se permettre de laisser cet atout de côté. Alors qu'elle montait l'échelle vers son cockpit, elle interpella Veniel, resté en retrait:

- Sergent Veniel! Embarquer à bord du Patriot!
- Lieutenant, je!...
- Demandez à l'équipe en charge de l'appareil de vous débloquer les commandes, je vous veux dehors le plus vite possible!


Natacha n'écouta pas la réponse de Sébastien, à moins que ce fainéant de Flint ne pointe le bout de son nez, il combattrait à leurs côtés. Se préparant pour l'envol, elle vérifia que toutes les commandes réagissaient, et que l'armement était opérationnel. Placé en première sur la piste, le CIC lui fit parvenir les objectifs de missions:

- Migev-1, prêt à décoller. Quelle est la cible?
- Votre mission se tiendra à protéger la flotille, le général a donné l'ordre de pilonner la flotte GRS.
- Bien reçu, terminé.

Ce que l'opérateur de communication avait omis de dire, c'est que le capitaine avait la ferme intention de s'en prendre directement au porte-nef ennemi, et qu'en conséquence les troupes GRS risquait de tomber en grand nombre sur eux.

Après quelques lancements, l'escadrille était au complète sous le feu. Natacha prit la tête de sa formation et scruta le ciel - ou plutôt la mer, étant donné leur position - à la recherche de cibles mouvantes ennemies. Ses relevés atmosphériques indiquaient une forte radioactivité tout à fait anormale, la mer était profondément agitée vers l'avant de la flotte GRS et subissait encore le contre-coup de terribles explosions. La russe échappa une grimace: des armes à charges nucléaires venaient d'être utilisée à coup sûr... Elle ne s'y connait pas vraiment dans les blindages de MS, mais elle espéra soudainement que les MS spatiaux étaient mieux protégés à ce type de radiations, contrairement aux appareils terrestres. Peut-être que cela leur donnerait finalement un léger avantage, bien qu'elle ne reste pas dupe que cela ne garantissait pas la victoire et que l'atmosphère restait une pénibilité pour ses troupes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye
+Joueur Acharné+
+Joueur Acharné+
Fye

Masculin Messages : 1131
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 26
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t303-exemple-c-commandant-fye-fluxius
Dossier Militaire (CO) : Aucun
Dossier (CA) : http://crimsondawn.frbb.net/t380-dossier-de-fye-fluxius

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mer 21 Déc 2011 - 1:05

[HRP]
Rappel

C'est au tour de:
+ Caporal Yazushi - Lieutenant Cruz - Sergent Eastwood

(L'ordre présenté n'a aucune importance, postez lorsque vous le pouvez et que vous le voulez Smile Ensuite, nous attaquerons le 4e tour de combat.)
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marida Cruz

Marida Cruz

Messages : 29
Date d'inscription : 06/04/2011
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Sam 31 Déc 2011 - 10:27

Ils l'ont fait. Ces malades ont utilisé des armes nucléaires. Sur leur propre territoire. Au risque de toucher leurs propres troupes. Ces types sont désespérés au point de violer le traité et de tout raser plutôt que de laisser la GRS s'emparer de cette base? En tout cas, ils voudraient faire dégénérer la situation qu'ils ne s'y seraient pas mieux pris. Les problèmes soulevés par la violation du traité dépassent largement le cadre du conflit entre l'UT et la GRS, il est probable que l'ES se manifeste d'ici peu. Ou du moins prenne des dispositions pour ne pas prendre des bombes atomiques sur la tête.

Mais après tout, on a bien ignoré la trêve en attaquant El Dorado, donc pour ce qui est du traité... On va garder la politique et les embrouilles pour plus tard, le Doc m'a dit que rêvasser et piloter en même temps était mauvais pour la santé. Surtout quand notre flotte est en train d'être encerclée par des renforts qui sortent de tous les côtés tels des vautours. Merci Doc, j'aurais jamais pu trouver ça toute seule. L'ordre de décollage a déjà été donné, alors que l'on n'est revenus au Liberty qu'une dizaine de minutes plus tôt. Je demanderai une prime au retour si le Capitaine est de bonne humeur.

Je partis au hangar et après voir rapidement vérifié que tout fonctionnais correctement, je décollai à la suite de Kasumi, comme lors du premier passage. La différence, c'est que cette fois les deux forces jouaient à qui saturerait le ciel de tout ce qui pouvait vous valoir une décoration à titre posthume. Avec tout ce qui passait de missiles et autres rayons lasers, ce serait plus facile de se prendre un tir perdu qu'un qui m'est réellement destiné. Je crois que pour la prime, on verra un autre jour.
Laissant les considérations pécuniaires de côté, je commençai à faire feu sur les MS les plus proches, déjà bien occupés à se battre. L'ironie du sort voulu que mon tir manqua sa cible pour aller pulvériser son collègue qui tournait le dos. Pas de bol.
Je changeai aussitôt de cible. Cette sortie va être très longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flint Eastwood

Flint Eastwood

Messages : 47
Date d'inscription : 04/05/2011
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mer 4 Jan 2012 - 10:16

Flint rampa en dehors de la marmite de purée. Il était couvert d'une pâte jaunâte qui avait dûe être appétissante avant que l'armée ne mette la main dessus. L'armée peut rendre n'importe quel aliment dégueux, c'est un peu comme la légende du type qui transforme tout ce qu'il touche en or...mais à l'envers. En fait l'armée ne sert pas des plats insipides: c'est les plats qui deviennent bizarres au contact de l'armée. De loin on aurait prit le sergent pour un blop sortit tout droite de ses canalisations répugnantes, du moins si "on" était du genre à regarder des mauvais films d'horreurs. Déboussolé par son alcoolémie avancée, il zigzaga dans les coursives du vaisseau sans croiser personne. D'après ce que son cerveau embrumé arrivait à capter le bâtiment était en alerte maximal ou quelque chose d'approchant, ce qui coïnçidait avec de vagues souvenirs essayant de remonter le long de son cortex. Peine perdue: si Eastwood buvait c'était justement pour oublier ! En tout cas les couloirs vides l'arrangeaient bien vu que son sens de l'équilibre avait définitivement foutu l'camp. Pas sa faute si y avait toujours quelqu'un pour le tirer par la manche dans la direction opposée à celle qu'il voulait prendre, même si ce quelqu'un évitait toujours ses coups visant à le faire décamper. Ou bien ça passait à travers ? Ce pourtait-il qu'il ait dérangé un antique esprit de la Purée ?

S'pas zun p'tain d'esprit d'la poignée qui va me mettre entre mwa...et...et...

Le cerveau de Flint rembombina. Où il allait déjà ? Vers les toilettes ? Non, il n'était pas saoul à ce point . Pas encore. Tout en réfléchissant il envoya distraitement valser quelques poignées de purée accrochées à son uniforme. C'était en rapport avec une grande décision. Quelque chose de capital. Mission ultra spéciale. Sortir. Partir. Déserter. Voilà, déserter. Echapper au cap'taine Face-de-Marbre et à sa clic de timbré de la gachette. Commencer un élevage de vers de terre dans son bayou natal. Ouai il se souvenait maintenant. Il avait des grandes projets, des grands projets autre part. Fallait qu'il sorte. Ce vaisseau devait bien avoir une porte de sortie. Il était bien entré, il devait bien pouvoir sortir de cette boîte de conserve qui ne le sépare du vide spatial que d'une dizaine de centimètres d'acier. Quitte à faire appel à monsieur chalumeau. Et après...après... il fera la brasse jusqu'au soleil, où il se posera sur un nénuphare et vivrait comme un dieu dans une tribu de gobelin de feu. Ouai, ça c'était du plan. Un excellent de plan. Maintenant...où était ce putain de chalumeau ??? Soudainement la surface contre laquelle il s'appuyait pendant ses réflexions se déroba, et il s'écroula sur le flanc, passant de la position (un peu près) verticale à l'horizontale sans passer par des étapes intermédiaires qui auraient rendu la chute moins douloureuse.

Il se retrouva face à face avec des bottes militaires taille 43, qui avaient connu des jours meilleurs vu les trâces d'huile qu'il y avait dessus. Il leva les yeux et rencontra le regard perplexe du Caporal-Mécano Howi. La sale petite enflure qui lui avait mis une IA zarbie dans son MS. Il cria "TOI ?!" et se jeta sur lui pour la deuxième fois de la journée, si on dit que les femmes n'oublient jamais un affront on sous-estime souvent les mêmes capacités chez les saoulard. Entre autre parce qu'ils ne demandent qu'à frapper sur quelqu'un et si il y a une bonne raison, c'est la cerise sur le gateau. S'ensuivit une mêlée confuse où des bottes rencontrèrent des yeux, des mains percutèrent des nez, des coudes cognèrent des ventres, le tout ponctué d'injures et de grognements. Surtout d'injures. Une voix émechée s'éleva à quelques mètres d'eux:

- *Hips* faut pas...s'nerver comme ça m'commandant
- S'sergent, clampin des bois ! Répondit Flint avant de mordre le nez d'Howi
- S'mauvais pour vot' santé. Zêtes un héro fo vous r'poser. Gomme nous quoi.
- Gnuh quoi ?

Tenant toujours l'autre mécano à moitié assomé par le colle, il regarda avec un air incrédule l'autre personne présente, qu'il identifia comme étant son deuxième Mécano, Koth. Il était assis sur un tableau de commande, quoique "affalé" serait un terme plus juste. Vous savez, être couché en détendant tous ses muscles, avec l'option "avoir la tête en bas". Option cochée par le Mécano. C'est très perturbant de parler à quelqu'un qui a le visage à l'envers.

- Un Hé-Ro j'dis
- Zabon ?
- Zavez péter une frégate zavous tout seul
- Zabon ?
- Zavez survécu à l'attaque du machin-chose sortit de chaipahou
- Zabon ?
- Zavez r'çu une médaille même
- Zabon ?
- Heu...en fait pour cha chuis pas sûr. Mais vous la mériteriez, ça ouai
- Ho

Le sergent lâcha Howi, qui s'écroula au sol comme une vulgaire poupée de chiffon. Lui ? Un héro ? Ben...à bien y réfléchir c'était bien possible. Il était revenu non ? Les héros c'est ceux qui reviennent intact du combat, s'pas ? Sinon ce serait des martyrs, s'pas ? Il avait jamais vu les choses sous cet angle. Ça le ramena presque à la sobriété. Flint l'Héroïque. Le Héro Eastwood....ça sonnait pas si mal finalement. Classe même. Doit impressionner les filles et tout et tout.Voilà qui méritait bien une petite fête, effectivement, même si un recoin de son esprit émit l'hypothèse que ces deux maboules étaient toujours partant pour ne rien glander de leur journée. Et puis il les avait frappé aussi, on fête pas quelqu'un qui vous a boxé nan ? Le pilote commença à avoir mal au crâne.

- Gnon est où en fait ?
- Nacelle de survie. C'est là qu'on stock nos...heu...moyen de détente, expliqua Koth en écartant les bras pour présenter le réduit de cinq mètres sur deux, doté d'une banquette sur chaque côté et d'une siège de pilotage au fond. Allez savoir pourquoi le Mécano avait préféré s'installer sur la console de commande juste devant plutôt que dans le siège bien moelleux.
- Zalcool ?
- Yep
- Cool. S'mon meilleur pote, l'alcool. Dis...t'es assis sur quoi en fait ?
- Le piano à bouton. 'vait mal au dos alors m'suis couché dessus pour faire passer v'voyez
- Ça ...s'm'a l'air dangereux ça
- Mais non. 100% sécurisé. D'ailleurs le seul truc qu'mon popotin a fait c'est ouvrir la porte. Pas dangereux d'ouvrir une porte, hein ? Ma partie du clavier est locké sauf cette touche là, pas con hein ?

A ce moment précis le sas se referma derrière Flint dans une chouintement menaçant. Son radar à emmerde capta un signal. Koth fronça les sourcils. Quand le mec qui dit "tout va bien" fronce les sourcils préparez vous au pire. Si après il dit "attendez une minute..." ne prenez même pas la peine de faire vos affaire: foncez. En l'occurence le "attendez une minute" ne fut pas prononcé, mais flotta plutôt dans les airs telle une épée de Daomclès, lorsque Koth et Flint se tournèrent vers Howi qui avait posé une main à l'autre bout du tableau de bord pour se relever. Sous sa grosse paluche on devinait un gros bouton rouge. Flint eu à peine le temps de prononcer deux syllabes, en l'occurence "hofaich", avant que les trois hommes soient plaqués au fond de la nacelle tels trois clous rouillés qui auraient rencontré un aimant. Il n'y eu pas de vrombissement comme on pouvait s'y attendre, parce qu'aucun son ne se propage dans l'espace intersidéral. Il y a seulement eu quelques vibrations qui donnèrent l'impression à Flint qu'on l'avait transformé en gelé et posé à côté d'un marteau-piqueur. Puis tout cessa et le sergent (et ses deux compères) refirent connaissance avec le plancher des vaches. Enfin façon de parler: le plancher des vaches ils s'y dirigaient tout droit.

Ils venaient de larguer la nacelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye
+Joueur Acharné+
+Joueur Acharné+
Fye

Masculin Messages : 1131
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 26
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t303-exemple-c-commandant-fye-fluxius
Dossier Militaire (CO) : Aucun
Dossier (CA) : http://crimsondawn.frbb.net/t380-dossier-de-fye-fluxius

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Sam 7 Jan 2012 - 20:58

[HRP]Je lance le 4e tour de combat - Désolé Keiichi, j'ai pensé que tu aurais posté d'ici ce samedi; contacte moi par MP en cas de besoin. [/HRP]

[HRP2]Rappel de l'ordre de passage:

- Priorité 1: Commandant de flottes
+ Général Delawer (PNJ) - Amiral Valentine (PNJ) - Amiral Soni (PNJ) - Amiral Mills (PNJ)

- Priorité 2: Commandant de vaisseau et chef d'escadrille
+ Capitaine Heyward - Capitaine Richardson
+ Lieutenant Migevski


- Priorité 3: Pilote :
+ Caporal Yazushi - Lieutenant Cruz - Sergent Eastwood
[/HRP2]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   

Revenir en haut Aller en bas
 
Assaut Orbital de l'El Dorado
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Test Winter Assaut par Manik
» [Gondor] Casques, deuxième assaut
» Double assaut sur la Cité du Cygne
» EVENT 1.0 ❥ l'assaut sur Pyk (inscriptions closes)
» SGU Aliens [SPOILERS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Crimson Dawn :: Archives :: 1er Calendrier :: RP du 1er Calendrier :: Terre :: Amérique :: Forteresse Eldorado-
Sauter vers: