Gundam Crimson Dawn
Bienvenue sur Gundam Crimson Dawn!

Si c'est votre première visite, nous vous invitons à consulter notre guide en cliquant ici.

Nous vous souhaitons une agréable visite. Smile

_________________
Pour ne plus afficher ce message lors de vos visites, cocher la connexion automatique.


Prenez part à la 1ère Guerre Solaire ~ Forum Roleplay (RP) dans l'esprit de la Saga Gundam
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Assaut Orbital de l'El Dorado

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fye
+Joueur Acharné+
+Joueur Acharné+
Fye

Masculin Messages : 1131
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 26
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t303-exemple-c-commandant-fye-fluxius
Dossier Militaire (CO) : Aucun
Dossier (CA) : http://crimsondawn.frbb.net/t380-dossier-de-fye-fluxius

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Sam 7 Jan 2012 - 21:54

- Façade Maritime de l'El Dorado -

A bord du Maiden, le commodore Gravaleruiz venait de recevoir l'ordre d'encaisser au mieux les attaques de la flotte GRS, de manière à couvrir la percée des renforts, et quels renforts! Le Limitless en personne se pointait avec les forces argentines. Le commodore souriait de voir cette démonstration de puissance, il lui semblait que la situation tournait à leur avantage. Se levant de son siège, il ordonna que le Maiden et son escorte se déploie et pilonne l'ennemi de manière à l'empêcher de progresser vers le Limitless, bien aidé il faut le dire par les défenses fixes de la forteresse.


- Flanc Ouest de la flotte GRS -

Les deux Seraph et leurs escortes se déplacèrent rapidement sur la gauche de l'ennemi en profitant du chaos occasionné par les frappes tactiques des renforts et la couverture du Maiden. Comme ordonné par le Général, une 1ère ligne de vaisseaux se présenta en groupe serré devant les forces GRS, bouclier déployé à leur maximum juste en dessous du seuil critique de puissance. Ils tinrent la position à l'aide de plusieurs raides mobiles les protégeant des agressions des MS ennemis, leurs armes balistiques étaient dirigés directement sur les instruments de mesures et les propulseurs des vaisseaux ennemis pour les gêner le plus possible, tandis que les armes à énergie s'occupaient de forcer leurs boucliers. La 2e ligne se contentait de pilonner la zone et de glisser sur le flanc pour les prendre à revers: dès que l'opportunité se présenta, les Seraph débordèrent vers l'arrière de la flotte ennemie et firent feu de leurs triples canons Heritage sur les propulseurs principaux d'un Lunaria enclavé entre deux autres vaisseaux lourds. L'objectif avoué était de faire sauter ses réacteurs nucléaires pour engloutir les forces ennemis latérales à ce vaisseau. Un tir synchronisé du supercanon des deux Seraph fusa dès qu'une fenêtre d'ouverture suffisamment intéressante s'offrit afin d'accroître leur chance de réussite. Cette manoeuvre était très risquée et devait réussir, d'autant plus que plusieurs navires de la 1ère en couverture venait d'être abattu devant une force de frappe supérieure.


- Au dessus de la flotte GRS -

Les forces spatiales de l'amiral Soni tombait sur la GRS comme une pluie de météorites. L'amiral venait de recevoir l'ordre de pilonner l'ennemi, mais l'arrivé du Limitless offrait une trop bonne opportunité offensive. Tandis que le classe Tsunami stationnait au dessus de l'ennemi avec le soutien des petits vaisseaux en faisant pleuvoir des missiles sur l'océan atlantique, les classes sacrifices entourèrent le classe Honor pour le protéger à l'aide de leurs boucliers lourds et fondirent ensemble sur le porte-nefs ennemi. Le croiseur se concentra uniquement à toucher ses zones vitales, surtout les hangars, en usant de ses canons lourds. Il restait à espérer maintenant que l'escorte tiendrait le choc et que le Limitless saurait profiter de l'occasion pour désorganiser l'ennemi et l'abattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Entité Omnisciente
Entité Omnisciente
PNJ

Messages : 67
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Dim 8 Jan 2012 - 7:14

[ BGM ]


C'était avec effroi que l'un des commandant de corvettes d'escorte ouvrit avec précipitation un canal de communication avec le Limitless, exigeant immédiatement des explications sur la présence des armes nucléaires. Mills roula les yeux avec exaspération et répondit avec un cynisme marqué et impatient.


-"C'est qui le gros malin qui m'a foutu un bleu dans mon escorte. Écoute jeunot les LRM Redeemer - tout comme les super-canon Destroyer et Specter montés sur la plupart des vaisseaux, dont le tien - sont des armes nucléaires appauvries à faible rayon d'action qui n'ont pas un radius d'explosion ou de radiation suffisant pour être couvert par le traité. Pourquoi crois-tu qu'on vous les montre à l'académie, Einstein? Pour les utiliser."

Nigel referma le canal de communication sans laisser le temps à son interlocuteur de répondre; il avait des choses bien plus importantes à régler, notamment, le fait que la flotte GRS aie relocalisée la plupart des tirs sur sa personne. l'Amiral sourit avec confiance, ayant prévu exactement se cas de figure.

-"Ou en est le calcul de la trajectoire de convergence?"

-"Terminé Amiral, intégrons sur la Nav... maintenant!"

La trajectoire de convergence était un phénomène assez simple à comprendre mais dans la pratique très rare à observer car celui-ci requérait de se battre en très grande infériorité numérique. En termes simples, lorsque de nombreux vaisseaux tentaient d'attendre un seul vaisseaux, tous leurs tirs convergeaient vers un même point, produisant un cône de "secteur à risque" dans lequel le rideau de feu s'abattait. Il était par conséquent possible en calculant les positions du vaisseau cible et des vaisseaux ennemi que de connaître les coordonnées exactes ou l'on devrait esquiver pour éviter le gros des tirs. Mills n'avait pas considéré le cas de figure ou le GRS attaquerait la zone en tir large car leur puissance de feu divisée sur une large zone, bien que rendant l'esquive impossible, n'était pas une menace pour les boucliers surpuissant du navire amiral de l'UA. Par conséquent, la convergence était l'hypothèse étudie.

-"À toutes les escortes, brisez la formation et séparez vous aux coins suivant la zone sécuritaire de la trajectoire de convergence que vous venez de recevoir. Limitless poussé verticale-avant à 100% de propulsion suivant la tangente de la trajectoire de convergence. Effectuez un tir de suppression des hostiles proche avec les tourelles latérales. Translation de la concentration du bouclier pour couvrir la section inférieure avant. Rapellez-vous d'ajuster le cône de convergence et notre trajectoire à nos changements de positions jusqu'à cessation de leurs tirs."

-"Sir yes sir!" répondirent à l'unisson les écrans de communications ouverts en permanence avec le pont des escortes sur la console de communication.

Les quatre navires d'escortes se séparèrent du Limitless pour éviter d'être sommairement broyés par le tir combiné et s'écartèrent dans des directions opposées, haut gauche, haut droit, bas droit, bas gauche, relativement à la trajectoire du navire amiral. Avec un certain coup, les réacteurs du supercroiseur crachèrent bien plus violemment qu'auparavant et la vitesse de celui-ci plus que doubla. À la seconde ou les lasers HCZ quittèrent les canons et que les LRM quittèrent les batteries sous un nuage de fumées, le Dreadnaught s'inclina brusquement vers le haut et continua son approche en bifurquant vers le haut, effleurant le cône mathématique créé par la trajectoire de convergence. les quatre tourelles latérales s'abaissèrent sèchement et commencèrent à tirer d'un laser cyan bien légèrement brillant qu'à l'accoutumé.

La majorité des lasers HCZ furent esquivés, mais une plus grande proportion de Thunderfall, traversant l'air plus rapidement, touchèrent le bouclier, provoquant à chaque fois l'apparition soudaine de la large sphère d'énergie bleutée sur laquelle l'on pu percevoir une forte onde de choc, ondulant la sphère bleutée Les quelques tirs de lasers des tourelles latérales du Limitless paraissaient bien insignifiant en comparaison au rideau de feu qui venait de s'abattre sur sa position précédente et qui tentait de suivre, mais alliés au très nombreux CEWS ils purent éliminer la menace des missiles Void. De son côté, Mills commençait à se demander ce qui se passait. Ou était l'IFM? comment pouvait le vaisseau amiral ennemi ne pas avoir été déployé pour une attaque de cette envergure... à moins que... la mine de Nigel se renfrogna tandis que les tirs diminuaient.


-"Bien, rétablissez la formation et pivotez pour rétablir l'angle de tir principal des canons. Ciblez le navire central de la formation ennemie. Comm?"

-"Sir?" l'officier répondit avec un peu d'hésitation devant la voix suspicieuse de l'amiral.

-"Essayez de prendre contact avec nos autres groupes armés dans la zone, je veux savoir ou ils ont planqués l'IFM et si ils ne nous cachent pas une mauvaise surprise..." Nigel garda le silence pendant quelques secondes, en proie à un mauvais pré-sentiment.

-"Position et formation rétablie!"

-"CIC, faites feu avec les L-298, faites suivre par un tir de l'Oblivion et de LRM Penetrator."

Les 20 canons lasers du Limitless ne semblaient pas grand chose comparé à l'arsenal du Majesty, mais les lasers L-298 avaient un impact bien plus mordant que les L-296 standard, au coût d'un déplacement un brin plus lent. Les lasers fusèrent vers le centre de la formation ennemi suivis d'une petite mais dangereuse quantités de LRM Penetrator, infâme missile combinant les capacités du Dart et du Impaler pour traverser les boucliers énergétiques et les blindages. À peine quelques seconde plus tard, une large détonation se fit entendre et deux traînées bleuâtres en spirale vinrent s'afficher devant le double canon principal du Limitless, le canon Oblivion avait tiré et son obus électromagnétiquement accéléré venait déjà de rejoindre les missiles. L'Oblivion était un double Supercanon Destroyer dont les obus de marines étaient différent l'un l'autre. L'une des charges nucléaires était à Fusion tandis que l'autre était à Fission, provoquant à l'impact une réaction mutuelle capable d'entièrement dévorer tout sauf les plus puissants des boucliers.


*
* *


Ailleurs sur la côte, les missiles à fragmentation vinrent s'abattre dans la végétation, se perdant ça et là mais touchant et rendant inutilisable bon nombre de batteries et de chars, endommageant plusieurs autres. Les batteries statiques avaient déjà été abandonnée mais les chars encore opérationnels se retirèrent pour attendre de nouvelles instructions et se repositionner. Sous l'océan, la flottille sous marines rechargeait ses lanceurs, attendant leur prochaine fenêtre de tir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kasumi Heyward
°Sanguinius Hawk°
°Sanguinius Hawk°
Kasumi Heyward

Masculin Messages : 201
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f1-dossiers-personnels
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/f4-dossiers-militaires

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Sam 14 Jan 2012 - 2:38

La flotte de la République progressait tant bien que mal en direction du Limitless, les MS est les vaisseaux les plus en arrière de la flotte s'occupaient d'intercepter les tirs et de répliquer, descendant quelques ennemis trop imprudents ça et la. Comme le prévoyait Valentine, le Limitless encaissait bien les tirs, mais ce n'était qu'une étape dans sa stratégie de repli, histoire de mettre son ennemi à l'aise, il désirait limiter les pertes autant que possible dorénavant.

"Monsieur, plusieurs appareils arrivent de l'ouest... attendez, d'autres arrivent au dessus de nous, ils ciblent le Aiur. Des tirs viennent d'en face, énergie extrêmement puissante."

"Que tout la flotte se disperse le temps d'éviter, vite."

Utilisant les propulseurs de manoeuvre et ceux d'urgence, la flotte se sépara subitement en deux,l'un des deux tirs nucléaires passèrent très près du vaisseau de l'amiral, mais heureusement pour eux, tout le monde avait agit à temps et les tirs passèrent la flotte avant d'aller se diriger sur ceux qui se trouvaient dans leur dos, tandis que le flotte GRS se remettait en formation.
L'amiral se renfrogna, il allait devoir agir dès maintenant avant que cette saleté ne recommence. Heureusement, le Liberty et son équipage avaient déjà réintégrer la flotte et aidaient à la défense, il était temps de passer à la phase finale, un destoyer Vegas fut néanmoins détruit durant la manoeuvre.


"Que le Aiur cesse de répliquer et concentre toute ses énergies sur les boucliers et les moteurs, d'ici vingt secondes nous interromprons nos tirs, trois secondes après vous les reprendrez, mais toute la flotte devra balayer l'espace aérien, ne suivez aucune ligne de tir définie. Nous maximiserons leurs pertes et gagnerons le temps nécessaire pour nous échapper en profitant de l'effet de surprise."

Vingt secondes après, la flotte interrompit d'un seule coup tous ses sauf, les MS qui se rassemblèrent près de leurs vaisseau respectifs durant leurs trois secondes de répit. Passé ce délai, une véritable volée de tirs et de missiles balayèrent tout le zone de manière aléatoire, le ennemis les plus proches furent tous descendus sous le coup de la surprise. Quand à la flotte du Limitless, n'ayant plus affaire à une trajectoire de tir concentrée comme avant, plusieurs vaisseaux adverses furent touchés par les tirs des canons lourds de l'avant de la flotte qui visaient au hasard désormais, les adversaires tentant de s'attaquer aux réacteur du Lunaria furent interceptées par les lasers wanderer de la flotte ainsi que par le Liberty qui tira au CIWS, largua une borde de missiles Polaris et de canons HCZ lourds, avant de profiter de sa vitesse pour retourner dans la flotte tandis que son pilote faisait en sorte de ne pas se faire toucher par des tirs alliés, son invisibilité ne servant plus à rien ici. Cependant le dernier Nova et un Lunaria furent détruits à leur tour, ils avaient déjà souffert face à l'attaque nucléaire, et les attaques supplémentaires eurent raison de leur résistance à ce stade.

"Allez-y, que toute la flotte avance à vitesse maximale, que tout le monde se dirige à l'est, l'ennemi y est beaucoup moins nombreux, survolez les côtes et dégagez e la zone."

La seconde suivante, la flotte de la République stellaire démarra en trombe, se dirigeant vers l'est, les plus petits vaisseaux maintenaient les tirs de couverture aussi longtemps qu'ils le pouvait. Cette zone aussi était bondée d'ennemis, mais en plus petit nombre et leur armement était moins important ici qu'ailleurs. Le Aiur suivait, mais il peinant quelques peu, les attaques provenant d'en haut avaient gravement affaiblit ses boucliers, et plusieurs tirs avaient atteint la caque en divers endroits.

"Que nos vaisseaux protègent le Aiur, il est trop précieux pour être abandonné. Maintenez les tirs au ciws et aux missiles Void et Polaris, concentrez les tirs aux lasers lourd HCZ et wanderer sur les assaillants les plus proches.."

Tandis que ses ordres étaient appliqués, les vaisseaux GRS entamèrent leur repli, non sans la perte d'un Végas qui vit ses moteurs exploser sous les tirs adverses et disparaître en s'écrasant violemment au sol. Ils en avaient fini ici de toute façon, et le dernier message reçu par l'opérateur le confirma. Valentine sourit à a pensée de l'ennemi découvrant la vérité sur cette attaque.

"Quel est l'état de la flotte ?"

"Nous avons perdu plus d'un tiers de nos vaisseaux, et presque la moitié de nos unités de MS. Mais les dégâts sont sérieux sur les vaisseaux restants."

"Peu importe, le temps qu'ils s'adaptent à notre trajectoire, nous aurons prit suffisamment de distance afin d'être libres de tout menace."


___________________________________________________________________

La véritable flotte était composée à 70% de vaisseaux de classe Nova et Pulsar, le reste entant composé de Lunaria et deux Aiur. La vitesse allait être cruciale ici.
Ils étaient enfin en position, le commandant Magami avait donné ses ordres et envoyé un message à la force de Valentine, leur disant qu'ils pouvaient se replier, prenant connaissance au passage de la nouvelle concernant les missiles nucléaires, tout simplement écoeurant.


"Ici le commandant Magami, lancez l'assaut."

Quelques minutes plus tard, une multitude de petits vaisseaux de la république stellaire apparurent dans le ciel nuageux et foncèrent vers les bases militaires du Brésil, celles ci entrèrent en état d'alerte, mais à peine celle-ci fut elle donnée que des tirs et des salves de missiles frappèrent partout d'un seul coup les installation ennemies, une fois la première vague passée, une seconde sous la forme de deux Aiur larguant tous leurs mobiles suits apparurent à leur tour et attaquèrent, un véritable déluge de tirs s'abattait sur les ennemis de la GRS.
L'effet de surprise était passé, l'ennemi était complètement désorganisé et la résistance, même si elle commençait à se former ne tarderait pas à être balayée à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Richardson

Michael Richardson

Masculin Messages : 184
Date d'inscription : 06/04/2011
Age : 27
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t79-michael-richardson
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t82-awu-s-igami

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mar 17 Jan 2012 - 11:21

C’était à présent toute la force de renfort qui s’acharnait sur le lourd porte-nef, sans effet pour l’instant sur son armure, mais forçant de nombreux MS et autres engins mobiles à se dérouter sur d’autres appareils. Ignorant un temps ces mouvements, ce feu croisé et focalisant les tirs de ses croiseurs sur le Dreadnought, pourtant le vaisseau le plus à même d’encaisser ces tirs, la flotte fini par réagir. D’abord sous la forme d’une manœuvre d’esquive, auquel Michael ne prêta que peu d’attention vu la trajectoire de l’obus passant loin en dessous de son vaisseau, puis par d’un tir de suppression, lâché dans toutes les directions afin, sans doute, de régler le problème des unités mobiles à défaut de pouvoir rapidement régler celui que les vaisseaux constituait.

-« Dressez les boucliers à pleine puissance et préparez un tir-écran avec les mortars, dès que les lasers sont passés, coupez les boucliers, lancez les mortars et pleine cadence de tir avec les CEWS et les canons secondaires. »

La manœuvre, qui exploitait la différence de vitesse entre les lasers et les missiles, pouvaient sembler risquée mais était devenue courante dans les forces terriennes, bien qu’encore difficile à mettre en œuvre en combat rapproché.

Les tirs lasers, dispersés dans un vecteur trop grand et ne ciblant rien, n’eurent aucun effet sur les défenses de l’Igami, son bouclier étant à peine effleuré par un tir laser. La seconde phase de la défense, quand à elle, détruisit la plupart des missiles sous un déluge de shrapnels et de balles lancée par les frégates de premières lignes. Pour autant que Michael pu en juger depuis son point de vue, les MS n’avaient que peu soufferts de cette vague de tirs, ayant été alerté par les 3 secondes d’absence de tir, et il doutait que des tirs si aléatoire aient pu faire de sévères dégâts, ce que semblait confirmer son radar.


« Capitaine, la flotte de la GRS se replie, ils décrochent par tribord à pleine vitesse »

Michael eu un petit sourire, tout du moins intérieurement. La victoire venait d’être acquise, la GRS forcée au repli face à la capacité de mobilisation de l’UT, et son vaisseau s’en sortait sans dommage sérieux, même si l’état des MS était encore à confirmer. Cependant 2 mauvaises nouvelles virent ternir cette victoire.

« Capitaine, il semblerait que dans l’échange de tir, nous ayons perdu une nacelle de sauvetage »

-« Mais comment est-ce possible, notre armure n’a pourtant pas été touchée, et pourquoi cela nous est-il seulement signalé maintenant ? »

« Le système de confirmation de largage de la nacelle était sans doute désactivé, et la nacelle en elle-même placé en mode de largage d’urgence immédiate, dans ce genre de situation une seule fausse manipulation et c’est l’éjection assurée. C’est soit ça, soit quelqu’un qui a volontairement déréglé nos systèmes pour cacher sa fuite… »

L’ensemble des CIC retinrent leur souffle. Tous connaissaient un minimum le parcours de leur supérieur et s’ils avaient confiance en son sens de l’honnêteté, ils ignoraient ce qu’il pourrait faire face à ce genre de remarque. Mais si Michael pu sembler furieux, c’est parce qu’il était persuadé d’avoir compris ce qui s’était passé

-« Oubliez la thèse du déserteur, je sais déjà qui a fait ça. Je suis prêt à parier que les mécaniciens Howi et Koth ne sont pas à leur poste… Si j’attrape ces 2 crétins »

Les CIC, un brin soulagé de voir la colère du capitaine tournée vers quelqu’un d’autre, eurent durant un instant une pensée pour les mécaniciens, avant de retourner à leur fonction. En effet, une nouvelle autrement plus mauvaise venait de leur parvenir. La république venait d’entamer une seconde attaque d’envergure sur l’Amérique du sud, mais à plusieurs milliers de kilomètres de là.

*Les forces qui attaquaient ici n’aurait donc été qu’une couteuse diversion ? Mais dans ce cas pourquoi ne pas avoir lancé l’assaut principal dès la confirmation acquise que les forces du secteur se déroutaient sur El-Dorado ? Problème de transmission du renseignement ? À moins que l’arrivée inopinée du Limitless ai forcé les forces GRS basées ici à se replier plus tôt que prévu ? Non, ça doit cacher autre chose, les républicains ne se seraient pas montrées si négligeant dans la préparation de leur assaut, ce n’est pas leur style… mais que peuvent-ils bien encore nous réserver ?*

A présent Michael attendait les ordres. Que faire : faire payer le prix du sang aux assaillants qui s’enfuyaient à peine, rester ici afin de consolider la position, ou exploiter le temps perdu par la GRS pour foncer et tenter de briser le véritable assaut avant qu’il ai obtenu trop de résultats ? Cependant, avant tout, il allait falloir régler un problème plus immédiat : retrouver la capsule de sauvetage et faire payer un autre genre de prix du sang à ses occupants…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha Migevski

Natacha Migevski

Messages : 57
Date d'inscription : 05/05/2011
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t117-natacha-migevski
Dossier Militaire (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t7-liste-de-ms-de-serie

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Mer 18 Jan 2012 - 2:09

Avant que sa formation n'engage l'ennemi, Natacha constata un peu tard que Veniel manquait finalement à l'appel: selon les dernières communications, l'équipe des mécaniciens en charge du Patriot avait elle aussi disparu, une autre équipe s'attelait dessus mais venait de constater que la machine était inopérante à cause d'un sévère dysfonctionnement de l'OS.

- Génial, il ne nous aura servi à rien jusqu'au bout!
- Lieutenant, quels sont vos ordres?
- On reste groupé et on protège l'Igami, Sous-lieutenant El Assad.


De leur position, ils pouvaient voir un déluge de missiles et de tirs tomber sur une flotte de la GRS en perdition. De sévères avaries touchaient ses navires et certains coulèrent ou explosèrent à force de dégâts cumulés, s'eut été presque un miracle que la majorité d'entre elle parvenait à se retirer vers la côte, couvert par quelques vaisseaux apparemment prêt à se sacrifier pour couvrir la fuite de leurs camarades de guerre.

Les unités mobiles ennemis ne se montraient guerre entreprenante et c'était tant mieux pour eux, étant donnée les difficultés à combattre avec un Calvary dans l'atmosphère. La plupart d'entre-elles étaient déjà bien occupée avec les forces mobiles de l'El Dorado ou encore avec les missiles et tirs des navires. Tout ce qu'il restait à faire pour l'escadrille de Natacha était de soutenir le feu croisé des forces spatiales sur l'ennemi à l'aide de leurs armes de moyenne portée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fye
+Joueur Acharné+
+Joueur Acharné+
Fye

Masculin Messages : 1131
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 26
Dossier Personnel (CO) : http://crimsondawn.frbb.net/t303-exemple-c-commandant-fye-fluxius
Dossier Militaire (CO) : Aucun
Dossier (CA) : http://crimsondawn.frbb.net/t380-dossier-de-fye-fluxius

MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   Ven 20 Jan 2012 - 19:23

[HRP]Conclusion de l'Event, pour continuer, veuillez poster dans un nouveau sujet consacré à votre vaisseau. [/HRP]

Dans la salle des opérations de l'El Dorado, l'ambiance était terne. Pourtant, il y avait de quoi se réjouir, la flotte ennemie battait tant bien que mal en retraite, en y laissant de nombreux vaisseaux. Côté alliés, les dégâts avaient été minimisé par l'intervention express du Limitless et des asiatiques. Cependant, le dernier communiqué reçut était d'une extrême gravité: la base frontalière au Brésil subissait une attaque majeure depuis l'orbite, ainsi ils savaient maintenant pourquoi la flotte au dessus de l'El Dorado avait disparu... Delawer frappa du poing sur son siège, à tel point qu'il en restait encore la marque durant quelques secondes dans le cuir rembourré. Il était furieux, furieux de s'être laissé aussi facilement dupé par les stellaires. Ses opérateurs le regardaient d'un air inquiet, ils attendaient ses ordres. Sans plus attendre, il se leva pour les donner:

- Ordonnez à nos troupes d'abandonner la poursuite, bien que ça ne soit pas l'envie qui me manque d'aller couler l'intégralité de leurs forces. Signalez au Limitless qu'il a ordre de rentrer à quai à El Dorado, je veux que l'on me fasse un bilan rapide de l'état de nos autres vaisseaux.
- Et pour le brésil, mon général?
- Nous verrons. Quelles sont les dernières nouvelles?
- Le général de la base a signalé que leurs forces mobiles étaient submergées, tout comme leurs forces navales. Ils ont perdu de nombreuses infrastructures et des combats à l'intérieur même de la base ont commencé avec des infiltrations isolées d'ennemis.
- Il fallait s'y attendre, le fort n'est pas terminé.
- Il a aussi signalé que les bases avancées ont été prise peu avant, des rapports indiquent que des troupes au sol de la GRS profite de cette attaque pour s'en prendre à nos relais en amazonie...


Les premiers rapports parvinrent à un autre opérateur qui coupa son collègue: la plupart des vaisseaux légers avaient subis des avaries, et la flotte orbitale demandait la permission de pouvoir se retirer sur Alpha. Delawer leur donna l'autorisation et fit rassembler ses forces les moins endommagés.

- Je veux que le Maiden prenne la tête d'une flotille pour assurer la surveillance de notre territoire pendant que nous mettons à quais nos navires endommagés. Qu'ils n'hésitent pas à faire appel à la détection orbitale s'il le faut. Pour le reste des forces, rassemblez-les autour de notre Seraph actif, et faîtes les partir immédiatement pour le Brésil. Ordre de mission: évacuer la base frontalière et la faire sauter, il est hors de question que la GRS mette la main là dessus! Ensuite, qu'ils se rendent à la capitale péruvienne, je viendrais personnellement organiser nos forces de défense.

___________________

EDIT ADMIN: Suite des aventures sur Flash-info: l'UT recule en Amérique du Sud!, Il faut sauver le Sergent Eastwood! (Ah bon?) et Nouvelle opération: assaut de la forteresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Assaut Orbital de l'El Dorado   

Revenir en haut Aller en bas
 
Assaut Orbital de l'El Dorado
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Test Winter Assaut par Manik
» [Gondor] Casques, deuxième assaut
» Double assaut sur la Cité du Cygne
» EVENT 1.0 ❥ l'assaut sur Pyk (inscriptions closes)
» SGU Aliens [SPOILERS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Crimson Dawn :: Archives :: 1er Calendrier :: RP du 1er Calendrier :: Terre :: Amérique :: Forteresse Eldorado-
Sauter vers: